Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

06 novembre 2017

« Les Mont-Joliens ne seront pas déçus »

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

ÉLECTION. Martin Soucy a remporté une victoire sans équivoque à la mairie de Mont-Joli, en recueillant 72 % des suffrages, soit 1762 voix.

Le nouveau maire, qui succède à Danielle Doyer, a accueilli le verdict avec beaucoup de satisfaction. « Je suis très, très content. Les gens de Mont-Joli m'ont donné un vote fort, un vote de confiance. Je vais mettre en place mon programme. On va s'occuper de nos aînés, de la famille, de l'économie, du récréo-touristique. On va s'attabler avec la nouvelle équipe qui compte trois nouveaux venus et trois anciens conseillers. C'est un bel équilibre entre l'expérience et le renouveau » souligne Martin Soucy, qui a félicité son adversaire Kédina Fleury-Samson pour sa campagne.

À court terme, ses priorités vont à l'élaboration du budget, au projet de réfection du stade du Centenaire, et au développement domiciliaire. « L'avenir s'annonce bien avec l'équipe qui vient d'être élue. Les gens de Mont-Joli m'ont donné leur confiance, ils ne seront pas déçus » a promis le nouveau maire de Mont-Joli, qui s'est aussi engagé à tout faire pour ne pas augmenter les taxes.

Kédina Fleury-Samson a encaissé la défaite avec dignité.  Félicitant son adversaire et les nouveaux élus, elle a commenté brièvement :  « L'électorat a tranché, je suis déçue, mais j'aime toujours autant ma ville. »

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

Kédina Fleury-Samson est arrivé parmi les premières personnes à l'hôtel de ville pour accueillir les résultats.

Les luttes ont été serrées dans plusieurs districts. Ainsi, dans le district 1, le conseiller sortant Gilles Lavoie est élu avec 191 voix, soit une courte majorité de 5 voix seulement sur son adversaire Michel Gendron. Dans le 2, une nouvelle élue fait son entrée au conseil. Annie Blais a recueilli 250 voix, 90 de plus que le conseiller sortant Normand Gagnon. Dans le 3, Robin Guy a eu le dessus sur le conseiller sortant Georges Jalbert avec 260 voix contre 174. Dans le 4, Jean-Pierre Labonté conserve son poste. Il a obtenu 143 voix, trois de plus que Mathieu Morissette et 11 de plus que Jacques Dumas. Dans le 6, le conseiller sortant Denis Dubé a largement dominé la course avec 249 voix contre 117 pour Bérard Dupéré.

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

Le conseiller sortant du district 1 a été réélu avec une courte majorité de 5 voix.

Le nouveau conseiller du district 3, Robin Guy, s'est dit agréablement surpris par cette victoire. « Je ne m'attendais pas à un écart aussi grand. Je remercie tout le monde. Je me présentais avec mon expérience et mon bagage, et non contre Georges Jalbert. On va essayer de répondre maintenant aux demandes des citoyens » a indiqué M. Guy.

Annie Blais fait aussi son entrée au conseil municipal grâce à une victoire sans équivoque. « Il y a de belles choses à faire, c'est beaucoup de travail. On va faire les efforts nécessaires pour réaliser les projets que les gens ont envie d'avoir dans la ville » a souligné la jeune candidate qui appuyait Kédina Fleury-Samson à la mairie.  « Je suis prête à travailler avec tout le monde. Les gens ont choisi, et je respecte leur choix. »

Le taux de participation atteint 48 %.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média