Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 décembre 2017

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Québec solidaire Rimouski appuie la Coop Paradis

©Photo Facebook - QS Rimouski - Marc Lepage

L’association rimouskoise de Québec solidaire (QS) croit que la construction d’un nouvel édifice pour la Coopérative Paradis doit être une priorité pour l’ensemble de la communauté rimouskoise.

Québec Solidaire Rimouski appuie la Coopérative dans ses démarches pour la construction d’un nouvel édifice adapté pour la communauté culturelle, et ce le plus rapidement possible, estimant qu’étant donné l’état de détérioration de l’ancien cinéma Paradis où se trouve actuellement la coopérative, celui-ci ne répond plus adéquatement aux besoins de la coopérative. 

Pour Québec Solidaire Rimouski, il est impératif que l’ensemble des acteurs et actrices de la communauté rimouskoise appuie également sans réserve la coopérative Paradis dans ses démarches afin qu’elle obtienne les investissements nécessaires pour lancer rapidement les travaux de construction d’un nouvel édifice pleinement adapté à ses besoins et répondant aux standards du 21e siècle.

« Depuis les douze dernières années, les membres de la Coopérative de solidarité Paradis travaillent activement à relocaliser les activités dans une nouvelle construction. Alors que dans les derniers mois, nous avions l’impression que cette relocalisation allait pouvoir se concrétiser sous peu, des voix discordantes se font entendre depuis quelques semaines », déclare le porte-parole de l’association rimouskoise, Julien Fecteau Robertson.

Soutien à la culture

L’association QS de Rimouski indique que le 17 novembre dernier, Québec Solidaire annonçait son engagement à investir 30 M$ supplémentaire, sur une période de trois ans, pour supporter et promouvoir la culture dans les régions du Québec, une somme issue d’une nouvelle taxe sur le commerce en ligne, dont Netflix, qui rapporterait plus de 750 M$ par année dans les coffres de l’État, selon les calculs de QS.

« La culture québécoise c’est un formidable poumon économique. C’est plus de 4 % du PIB au Québec, ça crée de l’emploi. Dans le contexte de défi démographique pour plusieurs régions, il y a le défi d’attirer de nouveaux arrivants, le défi d’attirer des jeunes familles et de les retenir, l’offre culturelle fait partie des moyens pour attirer et retenir les gens », d'affirmer gabriel Nadeau-Dubois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média