Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 décembre 2017

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Vers un premier député solidaire dans Rimouski

©Photo Facebook - Québec Solidaire Rimouski

À l’aube d’une nouvelle année électorale, Québec solidaire (QS) Rimouski a la ferme intention de se lancer dans une campagne beaucoup plus importante que par le passé pour gagner dans la circonscripition Rimouski-Neigette.

Le porte-parole de QS Rimouski, Julien Fecteau Robertson, estime qu’il est plus que temps de faire élire un premier député solidaire dans le Bas-Saint-Laurent. « Après quatre années d’austérité et de politiques à courte vue qui ont durement affecté notre région, il est vraiment temps que ça change au Québec, et pour le mieux ! Nous allons mener une campagne beaucoup plus importante que par le passé », affirme Julien Fecteau Robertson.

M. Robertson se réjouit que le nombre de membres de l’association ait plus que doublé, comparativement à janvier 2017, et affirme que le comité de coordination planche actuellement sur la préparation de l’assemblée d’investiture qui aura lieu dans la première moitié de 2018.

Résonnance

Le porte-parole dresse un bilan positif sur une année qu’il qualifie d’inspirante et de dynamique, avec la visite de plusieurs éléments importants de QS, notamment Amir Khadir en mars, et Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, dans le cadre de leur tournée des régions. « Les porte-parole ont pu rencontrer de nombreux concitoyens de la circonscription, tant dans le milieu urbain que rural. On est très fiers du travail de nos militantes et militants sur le terrain. On s’est vraiment activés pour aller parler aux gens à travers différentes activités, et ça a porté fruit. On voit bien que le message et les valeurs de QS ont une résonnance ici »

Nationalement, M. Fecteau Robertson indique que l’année 2017 a été marquée par le changement et une croissance importante pour Québec solidaire, notamment avec le départ de Françoise David, l’arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois et de Manon Massé à titre de porte-paroles, une hausse notable du membership, ainsi que la fusion avec Option Nationale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média