Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

29 mai 2018

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Des ateliers de lecture aux résultats positifs pour une centaine d’adultes

©Photo TC Media-Charles Lepage

JE LIS ET JE COMPRENDS. Le projet de littératie « Je lis et je comprends » mis en place par la Commission scolaire des Phares et le Centre de lecture, d’écriture et de formations (CLEF) Mitis-Neigette a permis à près d’une centaine d’adultes de bénéficier gratuitement d’ateliers d’apprentissage de stratégies de lecture, liés à des documents de la vie courante.

Au total, 15 ateliers ont été réalisés en partenariat avec 13 organismes communautaires des MRC de La Mitis et de Rimouski-Neigette. En plus de ces ateliers, des activités spéciales ont été organisées en collaboration avec quatre autres partenaires, portant à dix-sept le nombre d’organismes touchés par le projet.

Ne pas savoir lire, ne pas savoir écrire n’est pas du tout une marque de non-intelligence. C’est un préjugé qui perdure. Ce sont souvent des gens qui ont une très bonne mémoire et qui ont développé plein d’autres compétences pour se débrouiller en l’absence de lecture et d’écriture. -Lysane Picker-Paquin

Mélanie Loubert, orthopédagogue professionnelle au Centre de formation des adultes de Mont-Joli – Mitis (CFAMM), est intervenue sur le terrain tout au long du projet. « Nous avons vécu des rencontres et des échanges extrêmement riches avec les participants aux ateliers. C’est vraiment intéressant de voir que les interventions orthopédagogiques que j’utilise quotidiennement avec mes élèves peuvent également faire la différence pour plusieurs adultes de la région. »

La réponse des organismes à ces activités a été plus que positive, mentionne Lysane Picker-Paquin, agente de projet au CLEF Mitis-Neigette. « La littératie est un concept méconnu et grâce au projet, nous avons pu démystifier son importance auprès des organismes rencontrés. La majorité a démontré un fort intérêt à en apprendre davantage sur le sujet et à connaître des pistes d’interventions adaptées aux adultes qui ont des difficultés en lecture. »

Ce projet a bénéficié d’une aide financière de 74 800 $ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre d’une mesure visant à rejoindre des adultes éloignés de la formation scolaire. « Grâce à ce projet, ces adultes ont su s’outiller afin d’envisager l’intégration ou la réintégration au marché du travail en s’appuyant sur de meilleures stratégies de lecture. Ce qui est une plus-value non seulement en emploi, mais également dans tous les domaines, tant personnels que professionnels », fait valoir Gaston Rioux, président de la Commission scolaire des Phares.

En lien avec ce souci de réussite, la Commission scolaire des Phares s’est dotée récemment d’un premier plan d’engagement vers la réussite, le PEVR, qui a d’ailleurs été adopté en conseil des commissaires lundi soir. L’un des cinq objectifs de ce plan porte sur la littératie, la maîtrise de la langue chez les adultes. « D’ici 2030, nous espérons augmenter de cinq points de pourcentage la part de la population adulte du Québec qui démontre des compétences élevées en littératie. Le programme « Je lis et je comprends » est un outil qui nous aidera à atteindre cet objectif », conclut Gaston Rioux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média