Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 juin 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Le règlement sur l’affichage sera assoupli à Rimouski

Anne Barrette

©Archives - L'Avantage Rimouski

La Ville de Rimouski présentera un projet de règlement sur les enseignes et l’affichage comportant plusieurs assouplissements au mois d’août.

Une quarantaine de recommandations ont été présentées au grand public la semaine dernière, comme l’explique la directrice du Service urbanisme, permis et inspection à la Ville, Anne Barrette : « Elles portent notamment sur les murs d’affichage des enseignes. On a assoupli les dispositions pour qu’un commerçant puisse s’afficher sur un mur de côté au lieu d’un mur avant. Dans certains cas, les commerçants pourront aussi afficher dans un bandeau d’affichage à l’étage, selon certains critères. En vertu du règlement de 2010, c’était impossible et faisait l’objet de dérogations mineures. »

Mme Barrette explique que le calcul de superficie des enseignes a également été revu : « On a changé la méthode de calcul. Avant c’était au prorata de la superficie que le commerce occupait dans le bâtiment. Les gens disaient que c’était difficile à comprendre et appliquer. Parfois, ça amenait des situations incongrues. Désormais, les enseignes seront proportionnelles à la longueur de la façade. La majorité des municipalités fonctionne comme ça. »

La question des droits acquis sur certaines enseignes de plexiglas a également été modifiée : « Depuis 2010, au centre-ville, un commerçant ne pouvait pas remplacer le plexiglas avec le nom d’un nouveau commerce. Maintenant, si le boitier existant n’a pas besoin d’être remplacé, on peut changer l’inscription. Si l’enseigne doit être refaite au complet, il y a perte de droit acquis, donc les commerces ont tout intérêt de les entretenir s’ils veulent les conserver », ajoute la directrice.

Pour parvenir à ce règlement modifié, la Ville dit avoir procédé à plusieurs consultations avant d’émettre plusieurs recommandations : « La Ville a tenu une consultation visant les commerçants, où 20 personnes sont venues, une consultation publique mardi dernier, où sept personnes se sont présentées et une porte ouverte pour les commerçants, deux sont venus. On aurait espéré que les gens viennent s’informer plus. »

Un comité d’une douzaine d’élus, commerçants, propriétaires d’immeubles commerciaux, fabricants d’affiches, a également été mandaté par le Conseil municipal pour travailler sur l’affichage. Le règlement modifié devra passer dans les mains du Conseil municipal le 20 août avant d’être adopté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média