Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 août 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Ottawa cède la marina à la Ville de Rimouski

Pêches et Océans Canada transfèrera ses infrastructures portuaires de la marina de Rimouski à la Ville de Rimouski le 31 mars 2020, une excellente nouvelle et un transfert plus qu'attendu par les usagers et utilisateurs de la marina de Rimouski.

Pêches et Océans Canada annonce que le gouvernement fédéral assurera la construction d’un brise-lame éperon, le remplacement des quais flottants principaux et le dragage d’un secteur de la marina, avant que la Ville n’en devienne propriétaire. L'entente est rendue possible grâce à une enveloppe de 250 M$ consentie au Prgramme des ports pour petits bateaux dans le budget fédéral 2018.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, souligne que cela faisait plus de 25 ans qu’il n’y a avait pas eu d’investissements majeurs au port de Rimouski. « On ne voulait pas que le transfert des infrastructures représente un boulet économique pour Rimouski, Pêches et Océans Canada s’est engagé à prolonger la jetée de 150 mètres, à procéder à du dragage dans le bassin Est et à contribuer financièrement à changer la structure de pontons principaux. »

Lorsque la ville en deviendra propriétaire, c’est l’organisme à but non lucratif de la marina de Rimouski qui assurera la gestion de la marina, fait savoir le maire : « Avec les revenus des plaisanciers, l’organisme pourra s’assurer qu’il n’y aura pas d’impact sur les payeurs de taxes rimouskois ».

150 bateaux

Le commodore de la marina de Rimouski, Sylvain Trudel, se réjouit de l’annonce qui permettra, entre autres, d’augmenter la capacité d’accueil du port à près de 150 embarcations et de permettre une entrée facilitée dans la marina. « Actuellement, on est à 100 bateaux. Et avec le vent dominant, il était difficile de rentrer dans le port. L’enrochement va laisser suffisamment de distance pour que les bateaux fassent un L pour rentrer au port et les pontons vont être réorientés. Le plan est d’avoir trois grands pontons dans le même axe que le ponton actuel principal, et plusieurs petits accrochés en dents de peigne. Les bateaux vont être stationnés dans l’autre sens. »

Les travaux devraient débuter cet automne avec le prolongement de la jetée ainsi que le dragage, ajoute le commodore : « L’appel d’offres va être lancé cet automne pour des pontons neufs au printemps prochain. C’est excellent, ça fait plusieurs années qu’on attend ça. La réfection des pontons, qui appartiennent à Pêches et Océans Canada, était vraiment due. »

Les pêcheurs réjouis

Même son de cloche du côté des pêcheurs de crabe, qui attend depuis plus de 20 ans une amélioration des conditions d’amarrage des bateaux de pêche : « On est content au nom des pêcheurs, après des pourparlers de près de 24 ans ! Le ministère mettait notre dossier sous la pile et ça n’avançait pas. Il y a des fleurs à lancer au maire de Rimouski qui nous a beaucoup aidés. »

Les pêcheurs pourront mettre leurs bateaux à l’abri du vent et le brise-lame devrait être prêt pour la saison de pêche, au printemps prochain : « Quand il y aura une tempête au large, l’équipage va pouvoir se reposer. Quand on arrive de deux jours de pêche, et qu’il y a une tempête, on ne se reposait pas, et après il fallait redécoller. Aussi, lors des débarquements lors des tempêtes moyennes, monter les boites sur le quai, c’était dangereux, ça brassait d’un bord et de l’autre. Il y a eu quelques accidents, il y a un bateau à l’automne qui a trop calé par ce qu’il a trop frappé après le quai, il était calé, fini. » 

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau a également annoncé aujourd'hui qu'une entente de principe est survenue entre Ottawa et Québec pour le transfert de quatre ports de l’Est, Matane, Gros-Cacouna, Gaspé et Rimouski. Pour Rimouski, cela concerne l'autre moitié du port, la jetée ouest et le quai où s'ammarent les bateaux commerciaux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média