Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 août 2018

Pierre Michaud - pmichaud@lexismedia.ca

Mont-Joli achète ses compteurs d'eau

©Photo Gracieuseté

Un compteur d'eau du type de ceux utilisés à Rimouski.

CONSEIL MUNICIPAL. La Ville de Mont-Joli procède à l’achat de compteurs d’eau pour ses institutions, commerces et industries (ICI).

Joël Harrisson

Le contrat a été octroyé lundi soir, à l’occasion de l’assemblée régulière du conseil municipal, afin de se conformer à la Stratégie d'économie d'eau potable du Québec, qui oblige les municipalités à installer ces mécanismes d’ici la fin de l’année. Du côté citoyen, une soixantaine de propriétés serviront à l’échantillonnage résidentiel, mais leurs propriétaires ne se verront pas imposer de frais.

La Ville de Mont-Joli a reçu trois soumissions. Celle des Compteurs Lecompte, à 127 677 $, a été rejetée pour cause de non-conformité. L’offre de la firme Réal Huot, de Québec, est retenue à 120 525 $. Une troisième offre, à 199 074 $, a été déposée par Pégase Construction.

« Dans le fond, nous avons l’obligation d’installer les compteurs d’eau et de faire l’analyse de la consommation de manière très sérieuse. C’est pour améliorer la gestion de la consommation d’eau de l’ensemble de la Ville et nous demandons la collaboration de tous », explique le maire, Martin Soucy.

En décembre dernier, au moment de l’annonce de cette démarche, on indiquait que la consommation de Mont-Joli se chiffrait à 500 mètres cubes d'eau par jour, alors que selon les visées ministérielles, ce chiffre ne devrait pas dépasser 350 mètres cubes par jour.

Eau de pluie

À propos d’eau, un citoyen a fait remarquer aux élus qu’il y avait de plus en plus d’accumulations d’eau dans le secteur du viaduc du CN, lors de pluies abondantes. « Nous vivons des épisodes extrêmes en raison des changements climatiques. Il peut arriver parfois qu’il tombe en 30 secondes ce qu’il tombait auparavant en 15 minutes. Nous y voyons. Nous nous déplaçons quand il y a des événements et nous travaillons à toujours améliorer le système municipal », ont signalé le directeur général, Joël Harrisson et le maire, Martin Soucy.

Aréna

Peu de développements dans le dossier du projet de nouvel aréna, qui doit être construit à partir de l’automne, dans le voisinage de l’École du Mistral. « Il y a eu des soumissions et elles sont présentement à l’étude. Nous avons 90 jours pour donner notre réponse. Nous sommes dans les délais d’analyse et avec les professionnels qui nous assistent, nous serons en mesure d’annoncer publiquement, bientôt, le choix de l’entrepreneur et le début de la date des travaux », note Martin Soucy.

Les soumissions ont été ouvertes il y a un mois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média