Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

10 Octobre 2018

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

L’auteur Réjean Pigeon traite de la santé mentale dans son 4e roman

L’HÉRITAGE DES MAL-AIMÉS

L’auteur Réjean Pigeon traite de la santé mentale dans son 4e roman

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

« L’héritage des mal-aimés » de l’auteur Réjean Pigeon, aux Éditions du Tullinois, sera lancé lors d’un 5 à 7 à la salle 202 du Colisée Financière Sun Life de Rimouski, le jeudi 18 octobre.

Le quatrième roman de l’auteur Réjean Pigeon « L’héritage des mal-aimés » entraîne les lecteurs dans l’univers de Joey, un psychologue promis à un brillant avenir qui voit sa vie métamorphosée à la suite d’accusations mensongères.

« S’adressant à un large lectorat, mon roman propose l’espoir aux personnes touchées par la maladie mentale ainsi qu’à leurs proches. »  -Réjean Pigeon

Les thèmes de la maladie mentale, de la dignité à reconquérir en passant par les voies subtiles qu’emprunte la résilience sont traités dans cet ouvrage à l’action soutenue.

« Avec mes trois premiers romans, j’étais très à l’aise avec les sujets. Par exemple dans « Échec et bac » (2007-2017), la vie du jeune Bastien en 1re et 2e année, c’était ma philosophie de l’enseignement que je voulais passer à travers un récit très autobiographique étant moi-même un décrocheur en 1re année. Dans mon deuxième roman « Les Héros ne meurent pas » (2014) ou je raconte ma relation avec mon père maintenant décédé, je me suis lancé sur un terrain très glissant, à savoir la relation père-fils, un thème peu abordé dans d’autres écrits et dans lequel j’ai découvert que la seule voie de communication est celle qui émane du cœur. Dans mon troisième roman « Au-Delà du Secret » (2016), le thème de l’intimidation au tournant des années 50-60 est un sujet que je connaissais bien par ma profession d’éducateur. Et pour ce quatrième roman, « L'héritage des mal-aimés » (2018), je me suis servi des personnages principaux du roman précédent dont Joey l’intimidé, devenu psychologue, son épouse Fleurange et quelques autres, pour aborder le thème de la santé mentale, un sujet que je connaissais moins », avoue Réjean Pigeon.

L’auteur a donc effectué de sérieuses recherches sur ce sujet en consultant des intervenants, des organismes et des itinérants avant d’entreprendre l’écriture de ce roman dont l’action se déroule dans la ville de Québec dix ans plus tard (fin 60 début 70).

« Par un malheureux concours de circonstances, Joey sera accusé d’une fausse agression sexuelle sur une jeune fille, une accusation qui le conduira vers une chute sans fin vers le vide, d’une dépression majeure qui l’amènera au bord du suicide. Sans raison de vivre, il préfère la fuite vers l’inconnu qui l’amène dans l’environnement du Quartier latin et la Basse-Ville de Québec à travers les itinérants, les prostituées, les travestis. C’est dans ce milieu qu’il retrouvera sa dignité et reprendra le contrôle sur sa personne », décrit l’auteur.

Le 4e roman du Rimouskois Réjean Pigeon.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Fidèle à ses habitudes, Réjean Pigeon remettra 50 % des revenus nets de la vente de ce livre à l’Association du cancer de l’Est-du-Québec (ACEQ) afin d’exprimer sa solidarité envers les personnes touchées par cette maladie et démontrer qu’un écrivain peut aussi, à sa manière, devenir un acteur de changement social.  

Le lancement de ce livre et une annonce majeure aidant l’ACEQ dans sa mission auront lieu le jeudi 18 octobre, lors d’un 5 à 7 à la salle 202 du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média