Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 Octobre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Cannabis: vers une règlementation uniformisée dans La Mitis

Cannabis: vers une règlementation uniformisée dans La Mitis

©gracieuseté

LÉGALISATION. La MRC de La Mitis pourrait adopter une règlementation uniformisée à l’ensemble des municipalités de son territoire, en ce qui a trait à la consommation de cannabis dans les lieux publics.

Plusieurs municipalités au Québec ont adopté, depuis les dernières semaines, des règlementations portant sur la consommation de cannabis dans les lieux publics. Si certaines le permettent, d’autres l’interdisent. La MRC de La Mitis n’a toujours pas pris position sur la question, mais elle lorgne vers la possibilité d’adopter un règlement uniformisé pour l’ensemble des municipalités du territoire. La Sûreté du Québec a d’ailleurs sensibilisé la MRC au fait qu’une règlementation unique pour La Mitis permettrait de simplifier son application.

Avant de trancher officiellement, les maires mitissiens souhaitent attendre les orientations prises par le gouvernement nouvellement élu, qui pourrait adopter une règlementation mur à mur pour l’ensemble du Québec, interdisant la consommation de cannabis dans tous les lieux publics. Le sujet reviendra inévitablement au cœur des discussions lors de la prochaine séance du conseil des maires. « On devrait avoir une bonne idée des intentions du gouvernement à partir du mois de novembre », estime le préfet de la MRC de La Mitis, Bruno Paradis.

Toute la région ensemble?

Si aucune indication claire du gouvernement ne vient, le comité de sécurité publique de la MRC de La Mitis pourrait se pencher sur un modèle de règlement qui sera proposé au conseil des maires, dans le but d’assurer une uniformité sur le territoire. Toutefois, le maire de Mont-Joli, Martin Soucy, souhaite aller plus loin. Il propose que cette uniformité s’étende à l’ensemble du Bas-Saint-Laurent, de concert avec les autres MRC de la région.

« Il faut y aller avec quelque chose de logique. Si le gouvernement du Québec ne le fait pas, on va le faire. On pourrait s’asseoir ensemble dans le but d’adopter quelque chose, régionalement. Si on n’a pas d’entente, on fera bien ce qu’on veut chez nous. Au départ, essayons d’avoir de quoi d’uniforme », plaide M. Soucy.

La question d’une politique destinée aux employés municipaux sur l’usage du cannabis a aussi été abordée en séance publique du conseil des maires, mercredi. La Fédération québécoise des municipalités et l’Union des municipalités du Québec ont élaboré des exemples de politiques concernant la drogue et l’alcool. Celles-ci doivent être actualisées en raison de la légalisation du cannabis. Des municipalités mitissiennes pourraient se doter d’un tel moyen de contrôle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média