Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 octobre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Deux Rimouskoises dans l'univers du nouveau jeu vidéo du studio Ubisoft

Caroline Pineau, gestionnaire de production et Josiane Morel, lead technique

©Gracieuseté - Ubisoft Québec - L'Avantage Rimouski

Caroline Pineau, gestionnaire de production et Josiane Morel, lead technique

Deux créatrices originaires de Rimouski, Josiane Morel et Caroline Pineau, ont travaillé pendant trois ans à la création du nouveau jeu vidéo du studio Ubisoft Québec, Assassin’s Creed Odyssey, sorti le 5 octobre dernier.

Pour les deux Rimouskoises, il s’agit du plus gros projet sur lequel elles ont été amenées à travailler. Depuis trois ans, elles travaillent à temps plein au développement de cet opus : « On est très fébrile, c’est l’apogée ultime, comme si on mettait un enfant au monde. On travaille sur des parties spécifiques du jeu, on a hâte d’avoir des retours sur l’ensemble du jeu. C’est une très belle réalisation. »

Le 11e jeu de la franchise « Assassin », qui a vendu plus de 100 millions de copies dans le monde entier, est un jeu d’action-aventure historique qui se déroule dans la Grèce antique au 5e siècle avant J.-C.

Josiane Morel, chez Ubisoft depuis 11 ans, est lead technique en programmation : « Je travaille en fait à tout ce qui ne parait pas, mon équipe est la colle entre les autres équipes pour amener le contenu dans le jeu et que tout fonctionne bien dans le jeu. ». Elle a un profil de programmeur : « Avec Caroline, nous avons fini au Paul-Hubert la même année. J’ai étudié en informatique au Cégep de Rimouski, avant d’aller à l’université à Sherbrooke et suis entrée chez Ubisoft un peu par hasard. Je n’aimais pas particulièrement le jeu vidéo, mais le travail est super stimulant »

Caroline Pineau est en charge de l’équipe du département cinématique et motion capture (capture de mouvement) : « C’est la base de l’animation. J’engage des acteurs qui mettent des costumes avec des petites boules dessus. Ils doivent acter les cinématiques dans le jeu. » Après avoir étudié au Cégep de Rimouski en arts plastiques, arts et lettres, elle a étudié à l’université Laval en cinéma : « J’ai d’abord travaillé en production télévisuelle pour Radio-Canada ou Télé-Québec. Ubisoft cherchait des gens avec mon profil, j’ai été embauchée et m’y émancipe depuis quatre ans. »

Cinq pôles

Ubisoft possède cinq pôles au Canada, dont trois au Québec, à Montréal, où 3000 employés travaillent, Québec et Saguenay : « Le siège social est en France, mais la plus grande force de frappe de développement est au Canada. Le studio de Saguenay, récemment ouvert, compte 20 employés, celui de Québec compte 500 employés, dont 400 ont travaillé au développement du nouveau jeu.», explique Andrée-Anne Boisvert, productrice associée chez Ubisoft Québec.

Elle ajoute que l’entreprise se positionne comme un joueur majeur dans le domaine technologique dans le monde et un employeur de choix au Canada et Québec : « On cherche constamment à recruter des gens avec des profils variés, qui sortent de l’école ou plus expérimentés. Il n’y a pas d’école ou de parcours spécifique pour travailler sur les jeux vidéo, et Josiane et Caroline en sont deux bons exemples. On a des historiens, des concepteurs de jeu, plusieurs corps de métiers très variés. Notre studio de Québec est en croissance, c’est un bon compromis, ce n’est pas trop loin de Rimouski et du Bas-Saint-Laurent. »

Ubisoft Québec

©Gracieuseté - Ubisoft Québec

Studio Ubisoft

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média