Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

11 octobre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Télécommunications de l’Est joint Iristel pour bonifier son offre cellulaire

Télécommunication de l'est

©Photo Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Denis Gignac, Daniel Gignac et Samer Bishay.

Télécommunications de l’Est (TDE) joint le groupe Iristel afin de bonifier son offre en produits cellulaire.

:« En fait, ce sont trois entreprises qui se mettent ensemble pour bâtir et opérer un réseau cellulaire. C’est une belle opportunité pour nous qui nous permet de conserver notre identité et notre siège social à Matane, ainsi que nos 55 employés. En fait, le déploiement du réseau cellulaire qui débutera au début de 2019 nécessitera l’embauche de nouveaux employés », indique le directeur des opérations de TDE et ImobileCa, Daniel Gignac.

En intégrant la filiale ImobileCa du groupe Iristel, TDE pourra offrir de nouveaux services de télécommunications dans les régions de la Côte-Nord, de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et de Québec. En mai dernier, Iristel a acquis ImobileCa, une entreprise possédant une licence non exploitée de cellulaire couvrant le territoire de Forestville à Blanc-Sablon, de Saint-Fabien à Gaspé, les Îles-de-la-Madeleine et un secteur au sud de Québec s’étendant de Montmagny à Laurier-Station. Cela représente un potentiel de 500 000 personnes.

« Depuis une dizaine d’années, plusieurs entreprises nous ont approchées pour nous acheter, mais nous ne voulions pas ça. Nous voulions garder nos emplois. Avec Iristel, les astres étaient alignés pour faire quelque chose de bien en sauvegardant nos emplois. Nous allons brasser le marché de façon importante », mentionne le fondateur de TDE, Denis Gignac, qui a vu l’opportunité de joindre un groupe majeur désirant investir dans la région et une occasion rare de rejoindre le groupe restreint d’une quinzaine d’entreprises canadiennes opérant un réseau cellulaire.

Deux volets

L’entreprise travaillera sur deux volets, soit l’établissement du réseau dans les zones urbaines et aussi dans des zones présentement non couvertes. « Notre structure nous permettra de faire ces installations à des coûts moindres que les grandes entreprises de télécommunications. On veut aussi offrir un service pour les gens qui utilisent peu fréquemment leur appareil en proposant des forfaits moins dispendieux », assure Daniel Gignac.

Iristel emploie 150 personnes. Elle œuvre depuis 1999 dans le domaine des télécommunications au Canada. « TDE est une belle équipe composée de gens passionnés. Nous sommes très fiers de travailler avec eux et de proposer nos services dans l’Est-du-Québec. C’est une motivation pour nous de pouvoir offrir aux résidents, municipalités et industries de cette région un nouveau réseau sans fil performant à des prix attrayants », commente le président-directeur général, Samer Bishay.

Les modalités financières de la transaction ne sont pas rendues publiques pour des raisons de concurrence.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média