Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

25 Octobre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Lettre de Mgr Grondin sur la cathédrale Saint-Germain de Rimouski

Lettre de Mgr Grondin sur la cathédrale Saint-Germain de Rimouski

©Archives - L'Avantage Rimouski

Cathédrale Saint-Germain de Rimouski est fermée au public depuis près de 4 ans.

Chers frères et sœurs, membres du Peuple de Dieu,

Rimouski, 25 octobre 2018-  L’avenir de notre Cathédrale Saint-Germain de Rimouski est un sujet de préoccupation non seulement pour les fidèles de la communauté catholique de l’Archidiocèse mais aussi pour les citoyens et citoyennes de la ville de Rimouski, et ce, depuis déjà 4 ans.

Cette recherche a suscité chez plusieurs diocésains et citoyens de notre ville le désir de proposer différentes solutions pour surmonter ce qui est devenu un problème douloureux et un sujet de division. Nous prenons conscience qu’il nous faut maintenant aborder autrement cette question problématique pour rechercher ce que « Dieu attend de nous » dans cette situation. Nous sommes appelés à voir, dans ce problème qui nous divise, une opportunité de dépassement dans la communion au sein de la communauté catholique de Rimouski.

Pour atteindre cet objectif, chacun et chacune de nous doit savoir se détacher de vues personnelles ou de préférences individuelles pour faire place à une collaboration capable d’aboutir à une œuvre réalisée « ensemble ». En effet, l’exigeante recherche de la communion dans l’amour fraternel constitue le chemin essentiel pour parvenir à discerner la volonté de Dieu et les choix d’un avenir fécond dont on sera fiers.

Afin de favoriser l’aboutissement d’une solution qui rallie nos efforts, j’ai pris la décision avec des appuis de membres du Conseil des prêtres et du Conseil diocésain de pastorale, en tant que premier Pasteur de l’Église catholique qui est à Rimouski, de solliciter l’aide d’un « médiateur » dont la tâche première sera d’aider les divers partis à travailler positivement le dossier. Celui-ci devra rassembler les visions déployées jusqu’à maintenant par tant de personnes de bonne volonté pour m’aider à saisir plus clairement l’avenir de ce bâtiment dans la mission diocésaine et citoyenne.

La tâche de ce médiateur consistera aussi à écouter les avis, les remarques et les propositions des gens concernés par le défi de la Cathédrale. Il aura la responsabilité de transmettre à l’Archevêque la vision qui se dégagera de ces rencontres. Il cherchera aussi à mieux expliquer le discernement de l’Archevêque sur l’avenir de la cathédrale. En rassemblant toutes les facettes de la question, son rôle sera d’identifier une piste de solution partagée par les différents acteurs, par-delà leurs positions actuelles, et se rapprochant de ce qui pourrait exprimer la volonté du Seigneur pour son Église aujourd’hui.

Monseigneur Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec, a accepté généreusement de rendre ce service à notre Église locale, avec la bénédiction et l’encouragement de M. le Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, son Archevêque.

 

Étant donné la compétence de la Congrégation pour les évêques qui doit approuver tout projet relatif à la Cathédrale, en tant qu’église-mère de l’Archidiocèse, j’ai cru opportun de faire connaître ma décision à la Nonciature apostolique. Le Nonce apostolique, Monseigneur Luigi Bonazzi, m’a assuré que mon initiative reçoit tout l’appui de la Congrégation ainsi que le sien.

Au moment de conclure, vient à mon esprit l’expérience de l’apôtre Paul qui, dans sa lettre aux Romains, proclame avec assurance : « Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien » (Rom 8,28). Oui, Dieu fait vraiment « tout » contribuer à notre bien, même et parfois surtout nos problèmes, nos difficultés, nos erreurs… si nous savons L’aimer plus que tout et en toute circonstance.

Que l’amour et le respect mutuels à travers l’écoute attentive des uns et des autres ainsi qu’un dialogue sincère entre nous, nous guident dans la recherche de la « volonté de Dieu » pour notre Cathédrale, symbole de foi, mémoire de vie mais aussi tremplin pour bâtir la communauté.

En vous invitant à prier pour moi, je vous assure également de ma prière pour chacune et chacun de vous qui souhaitez une continuité de l’Évangélisation au cœur de ce monde.

 

+ Denis Grondin

   Archevêque de Rimouski

Commentaires

25 octobre 2018

Rioux Alain

https://www.ecdq.tv/point-de-presse-reaction-au-rapport-sur-le-patrimoine-religieux-de-la-ville-de-quebec/

25 octobre 2018

Jean-Marc Lavoie

Je traduis cette évennement comme très positif. Si toutes les personnes de Bonne Volonté marchent dans la même direction, on récoltera le fruit de nos efforts. Il serait approprié de solliciter St-Germain, le Patron de notre Cathédrale, afin qu'il nous accompagne. Un très grand merci à tous ceux qui y croient et le soutient précieux de Monsieur Jacques Landry.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média