Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

01 novembre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les idées abondent chez les Priçois

Price

©Archives - L'Avantage Rimouski

Plusieurs idées visant à dynamiser la communauté découlent de l’exercice de consultation menée par la Municipalité de Price.

PROJETS. Le conseil municipal de Price aura la tâche d’analyser plusieurs idées de projets qui émanent des activités de consultation citoyenne tenues récemment sur l’avenir et le développement de la localité.

Deux activités de consultation, portant sur les loisirs, la culture et le sport, ont eu lieu les 25 et 28 octobre. Il y a été question d’événements et d’activités, de services, d’infrastructures municipales et de participation citoyenne. Même s’il s’attendait à une plus grande participation du public lors des séances, le maire Bruno Paradis se dit satisfait de l’exercice.

« Les deux fois, on avait plus d’une vingtaine de personnes au total sur place, mais la qualité était là. Ça nous a permis d’amener de nouvelles idées sur la table. On tenait à cet exercice parce qu’on arrive bientôt avec le budget », soutient M. Paradis.

Une place pour tous

L’un des enjeux de cette consultation était l’usage du terrain situé derrière l’édifice de la Sûreté du Québec, à l’angle des rues de l’Église et Saint-Rémi. Jeux d’eau, un espace jeunesse ainsi que des sentiers pédestres et de raquettes sont au nombre des idées proposées. La création d’un espace familles dans le bâtiment municipal est aussi un projet dans l’air.

« Il y a une génération plus âgée dont il faut se préoccuper. Des idées sont sorties pour offrir des loisirs à cette catégorie de citoyens. Les 55-70 ans sont nombreux, mais on voit émerger de jeunes familles. Actuellement, il n’y a pas vraiment de lieu de rencontre. C’est une idée qui a été émise. On veut aussi mener une étude pour mettre en place un camping intermunicipal. C’est un dossier qu’on pilote avec la Municipalité de Sainte-Luce. On attend des nouvelles dans les prochains mois pour voir si le gouvernement va embarquer pour nous aider à financer l’étude. On en a parlé, les gens étaient très ouverts », indique Bruno Paradis.

Un sondage inspiré des discussions qui ont eu lieu lors de l’exercice de consultation sera distribué dans la population, afin de valider l’intérêt des citoyens face aux propositions émises. « Nous allons considérer le résultat du sondage dans notre travail sur le budget. On a déjà mis de l’argent de côté pour ce type de projet, mais on va quand même se préparer d’autres montants. Notre objectif est, dans six mois, se donner une vision pour la prochaine année et les années suivantes », affirme le maire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média