Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 novembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Rimouski va acquérir un terrain commercial dans la Cité des achats

terrain commercial cité achats rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Une partie du terrain zoné commercial (côté Est de la montée Industrielle-et-Commerciale) dont Rimouski va faire l’acquisition, au sud du commerce Harley Davidson Rimouski.

La Ville de Rimouski est en voie d’acquérir un terrain de 900 000 pieds carrés à l’est de la montée Industrielle-et-Commerciale et au sud du boulevard Arthur-Buies Est pour un montant de 2,5 M$.

Lundi soir lors d’une séance extraordinaire, le Conseil municipal de Rimouski a adopté une résolution qui va lui permettre de faire l’acquisition de ce terrain zoné commercial appartenant à Kyriade Développement Inc, qui se trouve à côté du commerce Harley Davidson Rimouski. « On a eu une opportunité, à 2,81 $ du pied carré. C’est une belle offre quand on regarde ce qui était disponible dans les environs, par exemple derrière Rona, ça se vend entre 10 et 12 $ du pied carré, ou encore de l’autre côté du Harley Davidson, c’est 14 $ du pied carré », explique le maire de Rimouski, Marc Parent.

Le maire précise que la Ville possède des terrains pour le développement industriel, mais qu’aucune banque de terrain n’était encore disponible pour le développement commercial.

La deuxième résolution passée lundi soir donne l’autorité au directeur général de la Ville de négocier une entente en vue de la revente de ce terrain : « Le directeur général pourra renégocier auprès d’un ou plusieurs acheteurs potentiels et pourrait être divisé en plusieurs parcelles, pour du commerce au détail. Toute vente passera par une résolution du Conseil municipal. » 

Interrogé pour savoir si un des futurs acheteurs pourrait être le géant Costco, dont les rumeurs d’implantation à Rimouski s’étaient encore faites persistantes cet été, le maire a répondu : « Ça pourrait être Costco comme n’importe qui d’autre, nous on voulait juste avoir les deux mains sur le volant et pouvoir négocier avec tout acquéreur intéressant. »

Commentaires

13 novembre 2018

Jean

Si c'est pour le revendre sous les 2,81p2. Je trouve dégueulasse une telle stratégie de la part d'une multinationale. En plus de venir chercher et partir avec notre argent. Il faut le moins possible acheter américain ou chinois. C'est la clé du succès.

13 novembre 2018

Michel

Je comprend que la ville puisse acheter des terrains pour ses propres besoins en infrastructures et pour développer le secteur industriel , mais à des fins commerciales ? Les terrains à vocation commerciale sur le site abandonné par Riotel , rachetés par la ville de Rimouski , ne sont-ils pas les premiers terrains commerciaux appartenant à la ville ? Et ce , après avoir coûté des centaines de milliers de dollars en frais de rachat et d'emprunts, de frais d'avocats , de décontamination partielle et de poursuites non réglées . Pourquoi la ville de Rimouski spécule encore dans le commercial ? Pourquoi Kyriad développement Inc , anciennement la Cité des Achats , cèderait à bas prix des terrains valant cinq fois le prix et convoités hypothétiquement par Costco Canada ? On verra qui se portera acquéreur de ces terrains pour les revendre avec profit ou s'y installer sous le prix du marché , avec la bénédiction du conseil . À suivre....

13 novembre 2018

Christian

Les dirigeant de Costco seront à Rimouski ce vendredi

13 novembre 2018

Earl Brochet

Comment la ville peut-elle justifier l'achat de terrains commerciaux? Un non sens. Il y a tant d'autres endroits nécessitant l'intervention de la ville.

14 novembre 2018

Pierre Coulombe

Pourquoi que ça se vend a $2.81 p2 quand tout autour ça vaut entre $10.00 et $14.00 ?? Y a assurément quelques chose qui cloche. Kyriad comme n`importe quel prometteur ne donne pas ses affaires habituellement........... Suite un jour !

19 novembre 2018

Gilles Gagnon

N’y a t’il pas aussi sur la rue Alcide C Horth des terrains qui appartiennent à la Ville et qu’ils ne réussissent pas à vendre? C’est vrai qu’avec la configuration des stationnements de cette rue c’est pas trop invitant. La ville n’a pas à intervenir avec NOTRE argent dans un domaine quelle ne connaît pas et qui appartient au privé. (Riotel) Elle a le moyen d’orienter le développement de la ville par le plan de zonage. Quelle de limite à cela. Si Costco veux venir a Rimouski je suis certain qu’ils sont assez grand pour faire leurs démarches eux-mêmes.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média