Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Guy Caron dénonce le fonctionnement de l’Agence du revenu

Guy Caron

©Gracieuseté

Guy Caron

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron, joint sa voix à celle du vérificateur général pour dénoncer le fait que sous l’impulsion libérale, l'Agence du Revenu du Canada (ARC) favorise les grandes entreprises et les plus nantis en concentrant ses activités d'observation sur les particuliers, les PME et les organismes de bienfaisance.

« Le rapport déposé par le vérificateur général est clair : l’ARC accorde bien plus de passe-droits aux mieux nantis et aux grandes entreprises qu’aux particuliers, a dénoncé M. Caron. Le gouvernement libéral continue de maintenir une justice fiscale à deux vitesses, et il faut changer la direction prise par l’ARC. »

M. Caron et ses collègues néo-démocrates vont continuer de se lever en Chambre et de talonner le gouvernement libéral pour que le système de contrôle fiscal canadien arrête de favoriser une minorité privilégiée au détriment de la majorité.

« Quand vient le temps d’aller persécuter des mères monoparentales en Saskatchewan, l’ARC ne perd jamais son temps, a renchéri le député Caron.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média