Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le conseil municipal de Rimouski en bref

Conseil municipal Ville de Rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Le conseil municipal de Rimouski.

Voici quelques décisions prises par le conseil municipal de Rimouski lors de la séance régulière du 19 novembre.

Une subvention de 150 $ est accordée au Centre de formation Rimouski-Neigette permettant d’offrir, au nom de la Ville de Rimouski, une bourse de reconnaissance pour les efforts et la persévérance scolaire des étudiants adultes qui seront honorés lors du Gala Méritas du 18 décembre.

La Ville accepte le protocole d’entente avec Groupe Cambi services ambulanciers et Paraxion pour le stationnement d’un véhicule ambulancier au Complexe sportif Desjardins et autoriser l’installation d’une boîte pour clés sur le bâtiment du complexe sportif Valois-Doucet.

La Ville nomme Marie-Hélène Nollet à comme représentante aux conseils d’administration de l’Office municipal d’habitation de Rimouski et de l’Office d’habitation Rimouski-Neigette à compter du 1er janvier 2019, en remplacement d’André Dionne.

La Ville va de l’avant avec le remplacement du système de réfrigération du Pavillon polyvalent et mandate une firme d’architecte pour la confection d’un devis au montant de 18 900 $.

À titre de fiduciaire de COSMOSS Rimouski-Neigette, la Ville de Rimouski octroie une aide financière de 12 900 $ à Moisson Rimouski-Neigette pour la réalisation d’actions figurant au Plan d’action stratégique de COSMOSS. « Une belle façon de soutenir des gens qui sont dans le besoin », commente le maire, Marc Parent, qui donne l’exemple de l’initiative des fruits partagés.

Le conseil renouvelle le mandat de Jean-Pierre Langlais à titre de membre du comité consultatif de la Ville de Rimouski pour deux ans.

La Ville adopte le règlement autorisant les travaux de relocalisation de bibliothèque du Bic dans l’ancien presbytère et un emprunt de 1,9 M $ remboursable sur 20 ans et aux frais de l’ensemble des contribuables de la ville. « Le projet est toutefois admissible à une aide financière gouvernementale de 501 000 $ », précise la greffière, Monique Sénéchal.

Le conseil adopte un règlement autorisant des travaux d’extension des services d’aqueduc, d’égouts, de voirie et d’éclairage dans la rue Forest pour un emprunt de 1 150 000 $.

Le conseiller de Pointe-au-Père, Jacques Lévesque, était absent.

Dans un souci de promotion de l’écoconstruction, la Ville de Rimouski ajoute une catégorie écoconstruction aux prix rimouskois du mérite architectural.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média