Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

27 novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Onze municipalités mobilisées contre la violence conjugale

Drapeau violence femme

©Gracieuseté

Émilie Pelletier, intervenante socio-politique à la maison d'aide et d'hébergement la Débrouille et Marc Parent, maire de Rimouski, lors de la levée du drapeau, lundi matin à l’Hôtel de ville de Rimouski.

Onze municipalités des MRC de Rimouski-Neigette et de la Mitis ont répondu depuis le début de la campagne en 2016 à la demande de la maison d’aide et d’hébergement La Débrouille et se sont déclarées, par voie de résolution, alliées contre la violence conjugale.

« Nous avons réussi à fédérer 11 municipalités contre la violence conjugale. C’est un signal fort pour les citoyens, qui montre la volonté de nos élus de mieux protéger les femmes et les enfants qui en sont victimes. C’est un engagement extrêmement positif car nous avons besoin que tous les acteurs de la société joignent leurs efforts aux nôtres pour mettre fin à la problématique », déclare Émilie Pelletier, intervenante socio-politique à La Débrouille.

La campagne des municipalités alliées contre la violence conjugale s’inscrit dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, soit du 25 novembre au 6 décembre. Les municipalités alliées de la région sont également invitées à rendre public leur engagement par différent moyens. Par exemple, la ville de Rimouski a procédé à la levée d’un drapeau à l’hôtel de ville pour la durée des 12 jours d’action. Ce faisant, elle envoie le message clair que cette violence est inacceptable et ne peut être tolérée.

La violence conjugale touche des femmes de tous âges, issues de tous les milieux, de toutes les régions. Il est important que chacune d’elles se sente soutenue par sa communauté, c’est justement un des objectifs de la campagne Municipalités alliées portée depuis deux ans par les maisons d’aide et d’hébergement du Québec.

Les municipalités alliées des MRC de Rimouski-Neigette et de la Mitis sont: Rimouski, Saint-Marcellin, Saint-Valérien, Esprit-Saint, Saint-Anaclet-de-Lessard, Grand-Métis, Métis-sur-Mer, Mont-Joli, Padoue, Saint-Joseph-de-Lesage et Saint-Octave-de-Métis.

Située à Rimouski, La Débrouille est une maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants qui accueille, dans un milieu de vie sécurisant et de ressourcement, les femmes et leurs enfants afin qu’elles identifient leurs besoins et y trouvent réponse. Les femmes qui vivent de la violence peuvent nous contacter, 24h/24h au 418-724-5067.

Dans la dernière année, la maison La Débrouille a accueilli 90 femmes et 46 enfants. Elle a offert 362 consultations externes à des femmes violentées et elle a répondu à un total de 664 demandes d’aide ou d’information de la part de victimes, de proches ou de professionnels.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média