Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

28 novembre 2018

René Alary - ralary@lexismedia.ca

La Fondation Vagabond a distribué près de 600 000 $

Fondation Vagabond

©René Alary - L'Avantage Rimouski

C’est un montant de 566 000 $ qui a été distribué depuis 2002 par la Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes à une quarantaine de maisons d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale.

L’organisme a dévoilé les résultats de sa campagne annuelle automnale de vente de billets à 1 $ pour un tirage, laquelle a rapporté 41 500 $ en 2018. Comme autre moyen de financement, la vente de boite cadeau (50 cents) ajoutée à la facture est reçue positivement par les clients.

La Fondation a aussi annoncé que Guylain Raymond se joint à l’organisme à titre d’ambassadeur. Sa sœur Sonia était membre de l’équipe Vagabond en 1996 à Rimouski quand elle a été assassinée sur une plage de Maria. 

« C’est une fondation qui me tient à cœur à moi et ma famille. Je suis très fier de m’associer à cette fondation que le groupe Vagabond a mis sur pied. Même après 22 ans, c’est encore difficile. Il y a des conséquences à un meurtre gratuit comme ça. Ça laisse des séquelles dans une famille. La Fondation travaille fort et si on peut apporter un petit plus pour l’aider, tant mieux, on est fier de ça », explique M. Raymond. 

Il s’impliquera dans une première collecte de fonds, les 28 et 29 décembre lors de deux parties de hockey senior en Gaspésie. « Je suis toujours impliqué dans le hockey et j’ai convaincu les villes de Sainte-Anne-des-Monts, Grande-Rivière, Gaspé et Causapscal. Ces deux soirs-là lors de parties de la Ligue senior, les spectateurs seront invités à faire un don volontaire pour la Fondation. » 

Le fondateur des Boutiques Vagabond, André Racine, met la main à la pâte, année après année, depuis l’incorporation de la fondation en mai 2000. « Elle est notre façon de rendre hommage à madame Sonia Raymond qui était responsable des achats Studio Mode. À travers cet hommage, la Fondation veut dénoncer la violence faite aux femmes et donner espoir à chaque femme violentée », explique-t-il.

C’est via ses boutiques Hangar-29 et Studio à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick que Vagabond fait la promotion de sa fondation. Une affiche a d’ailleurs été installée dans toutes les salles d’essayage des boutiques indiquant, notamment, les coordonnées des maisons d’hébergement de chacune des régions concernées. 

On en retrouve neuf dans le Bas-Saint-Laurent / Gaspésie : L’Émergence (Maria), l’Aid’Elle (Gaspé), La Maison Blanche Morin (Pabos), l’Accalmie (Cap-aux-Meules), La Gigogne (Matane), Le Centre Louise-Amélie (Sainte-Anne-des-Monts), La Débrouille (Rimouski), L’Autre toit du KRTB (Cabano) et le Havre des femmes (L’Islet-sur-Mer). 

Commentaires

6 dcembre 2018

Francine Jomphe

Où peut-on se procurer les numéros gagnants pour le tirage de la Fondation Vagabond 2018 (Contre la violence faite aux femmes) ? Merci !

11 dcembre 2018

joscelyne cormier

ou peut-on se procurer les numéros des gagnants pour le tirage de la fondation vagabond du 16 novembre 2018

2 fvrier 2019

Diane Pelletier

Où peut-on se procurer les numéros gagnants pour le tirage du 14 décembre 2018 de la Fondation Vagabond 2018 (Contre la violence faite aux femmes) ? Merci !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média