Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

29 novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les producteurs de lait s’inquiètent du droit de regard des États-Unis

Producteurs laitiers Canada

©Gracieuseté - L'Avantage Rimouski

Dans une lettre ouverte adressée au Premier Ministre du Canada, les producteurs laitiers préviennent le PM que le texte actuel de l'Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC) contient une disposition qui accorde aux États-Unis un droit de regard sur l'administration du système laitier canadien.

Selon les producteurs, ce droit de regard compromettrait fondamentalement la souveraineté du Canada et sa capacité de gérer l'industrie laitière canadienne sans l'intervention des États-Unis.

Signée par le président des Producteurs laitiers du Canada (PLC) et des présidents des associations laitières provinciales, la lettre affirme qu'à la suite de l'annonce de l'accord et de la publication du texte des États-Unis, des hauts fonctionnaires avaient informé les PLC que la question du droit de regard des États-Unis n'avait pas été acceptée par le Canada – et qu'elle ne ferait pas partie de l'entente finale. Les producteurs sont préoccupés par le fait qu'ils n'ont pas encore vu de texte définitif dans lequel cette portion aurait été exclue.

Les producteurs demandent au Premier Ministre de ne pas signer l'entente avant que la disposition sur le droit de regard des États-Unis sur notre système laitier ait été retirée de l'accord. « Il en va de la souveraineté du Canada; les producteurs laitiers canadiens comptent sur vous pour demeurer ferme, » disent-ils.

Pour obtenir une copie de la lettre, consultez le lien suivant: https://www.producteurslaitiers.ca/salle-de-presse/nouvelles/politique/lettre-ouverte-au-premier-ministre-justin-trudeau

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média