Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

04 Novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Semaine nationale des proches aidants : Même les super héros ont parfois besoin d’aide

Semaine nationale des proches aidants : Même les super héros ont parfois besoin d’aide

©Gracieuseté

La première semaine de novembre coïncide avec la Semaine nationale des proches aidants. C’est le moment tout désigné pour souligner et reconnaître l’apport considérable des proches aidants à notre société. C’est également l’occasion de rendre hommage à ces personnes, souvent invisibles, qui consacrent une grande partie de leur vie à prendre soin d’un proche malade ou vivant avec une incapacité qui porte atteinte à son autonomie. C’est un véritable défi au quotidien. 

Par Diane Francœur, M.D.présidente de la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

Avec les défis inhérents au vieillissement de la population et à l’accroissement constant de l’espérance de vie, il est à prévoir que la place des proches aidants sera de plus en plus prépondérante dans notre société. Qui plus est, la plupart d’entre nous pourraient devoir assumer, un jour ou l’autre, ce rôle auprès d’un de nos proches. Il importe de s’intéresser dès maintenant à cette réalité et aux défis qui en émanent.

Un constat s’impose déjà : l’un des principaux défis auxquels seront confrontés les proches aidants est l’épuisement. Ils se donnent sans compter les heures, leur rôle occupe une grande partie de leurs pensées… Le répit est non seulement souhaitable, il est indispensable.

Comme présidente de la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, qui se consacre à la cause des proches aidants depuis 2012, je ne peux que saluer la décision du nouveau gouvernement d’avoir désigné une ministre responsable des Aînés et des Proches aidants; nous pouvons espérer qu’il y ait une réelle volonté de reconnaître davantage ce rôle. Il est plus que temps qu’une vraie politique nationale sur les proches aidants, à laquelle s’est engagé le nouveau gouvernement, et des mesures concrètes soient mises en place pour soulager véritablement les proches aidants.

D’ici là, par l’entremise de notre Fondation, nous continuerons de soutenir, à notre façon, la cause des proches aidants en appuyant financièrement, la mise en place, le maintien ou l’amélioration de ressources de répit au Québec. Nous espérons ainsi pouvoir contribuer de façon très concrète à améliorer la vie des proches aidants.

En terminant, en cette Semaine nationale des proches aidants, prenons tous un peu de temps pour offrir notre soutien à un proche aidant de notre entourage par des gestes concrets. Cette aide peut prendre différentes formes : un coup de main pour réaliser certaines tâches, la préparation d’un repas, ou tout simplement du temps… Des petits gestes, qui font toute la différence, apporteront une lueur d’espoir pour les aider à continuer leur engagement auprès de la personne aidée. Et, à vous, chers proches aidants : n’hésitez pas à aller chercher le soutien disponible près de chez vous et, si une personne de votre entourage vous offre de l’aide, acceptez-la. Même les super héros ont parfois besoin d’aide.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média