Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

08 Novembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Stupéfiants : Éric Desbois fait face à une nouvelle accusation

Stupéfiants : Éric Desbois fait face à une nouvelle accusation

©TC Media/Archives - L'Avantage Rimouski

Drogue

Éric Desbois, 33 ans, de Chandler, déjà accusé de possession en vue de trafic de cocaïne et de méthamphétamine et de possession simple d’ecstasy, fait face à une nouvelle accusation du code criminel, soit la possession de cannabis dans le but de le distribuer, une accusation en vigueur depuis la légalisation du cannabis, le 17 octobre.

Desbois était de retour en Cour ce jeudi au palais de justice de Percé pour son enquête sur remise en liberté, mais cette dernière est reportée au 26 novembre.

Desbois a comparu une première fois mardi au palais de justice de Percé, au lendemain de son arrestation. « Éric Desbois a été arrêté lundi à Chandler alors qu’il se trouvait à bord de son véhicule dans une cour de commerce. Une perquisition de son véhicule a par ailleurs permis aux policiers de saisir différents types de stupéfiants soit : un peu plus de 7g de cocaïne, 88 comprimés de méthamphétamine, un peu plus de 35g de cannabis, ne certaine quantité d’ecstasy et de l’argent comptant. Son véhicule a également été saisi en tant que bien infractionnel », rapporte le sergent de la SQ, Claude Doiron. Cette arrestation est l’aboutissement d’une longue enquête initiée il y a quelques mois suite à des informations reçues de la part du public.

La Couronne s’est objectée à la remise en liberté de l’individu.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média