Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

12 décembre 2018

Réal-Jean Couture - rjcouture2018@gmail.com

4e victoire de suite sur la route de l’Océanic

L’Océanic de Rimouski complète sa première moitié de saison sur la route avec une 4e victoire de suite, cette fois 4-1 sur les Tigres à Victoriaville. Privé des services d’Alexis Lafrenière et Radim Salda, tous deux au mondial junior, l’Océanic a vu Olivier Garneau propulser son équipe vers la victoire.

Le 89 a d’ailleurs deux buts en 2e période, alors que son équipe tirait de l’arrière 0-1. Et en 3e période, Jimmy Huntington y va de son 25e de la saison, aidé de D’Astous et MacKinnon et deux minutes plus tard, Parker Bowman marque son 2e de la saison aidé de D’Astous et Paré et voilà qui celle le match.

Recevant 19 lancers dans tout le match, Carmine-Anthony Pagliarulo enregistre un 6e gain cette saison. Peu occupé, il a fait quelques arrêts spectaculaires en première et en deuxième, aidant son équipe à remporter ces importants deux points de classement.

L’Océanic passera la nuit à Québec, histoire de connaître une bonne nuit de sommeil, avant d’entrer à la maison et se préparer pour le programme double de vendredi et samedi contre le Drakkar de Baie-Comeau.

GARDER LE JEU SIMPLE

« Ce n’était pas un match parfait. Nous avons accordé quelques revirements, même trop de revirements, mais j’ai aimé qu’on n’a pas abandonné, nous sommes demeurés en contrôle » d’indiquer Charles Juneau qui était l’entraîneur-chef de l’Océanic pour le match de ce soir. Après avoir accordé le premier but à l’adversaire, « nous avons commencé à garder le jeu plus simple, sans chercher de trop en faire. »

Bien sûr que voilà un match où l’émotion n’était pas tout à fait au rendez-vous. Si l’Océanic en a montré un peu plus en 3e période, cela lui a permis de garder le contrôle du match. De Jimmy Huntington qui marque son 25e de la saison et participe au pointage pour un 12e match de suite, Juneau indique « qu’il est sur une excellente séquence. C’est un joueur qui est très très rapide. C’est un gars qui est complet. Quand il s’implique physiquement, il peut amasser beaucoup de rondelles. Il joue de la bonne façon et on est content qu’il soit sur une si bonne séquence. C’est un gars qui travaille bien, qui travaille fort. »

Juneau s’est aussi dit satisfait de l’effort du défenseur Jacob Bernard qui voyait de l’action pour la première fois en 6 semaines (une première partie depuis le 10 octobre). « Très bon match de sa part, pour un gars qui n’avait pas joué depuis longtemps. » Quant à Pagliarulo, s’il n’a pas été très occupé, « il a très bien fait ça ce soir. Il a fait un gros arrêt en deuxième période sur un lancer à bout partant qu’il a touché avec sa mitaine. Cela aurait pu être un moment important pour l’adversaire dans le match. Il a plusieurs bons arrêts et il nous a donné un bon match encore. »

DOMINER SANS MARQUER

Les Tigres ont donné le ton au match en s’installant en zone adverse et après un superbe arrêt de Pagliarulo, Cédric Paré est chassé et il n’a fallu que 15 secondes aux Tigres pour profiter de cet avantage numérique alors Simon Lafrance sert une superbe passe dans l’enclave à Isaiah Gallo-Demetris qui y va d’un tir sur réception et il marque. Pas de chance pour le gardien. Dominic Cormier a une passe sur ce jeu. But à 2:51. L’Océanic attendra à la 5e minute de jeu pour un premier lancer sur le gardien.

Chacune des deux équipes profitera d’un jeu de puissance par la suite, mais sans marquer. L’Océanic graduellement a pris le dessus dans ce match, mais un manque de précision a fait en sorte qu’il soit blanchi, y compris Olivier Garneau dans un tir sur réception. Fin de la première : 1-0 pour les Tigres qui sont en arrière dans les lancers 11-7.

ENCORE OLIVIER GARNEAU

Le contrôle du match par les visiteurs ne se démentit pas en 2e période. D’abord Olivier Garneau, à 4:05, crée l’égalité, aidé de Huntington et MacKinnon. Et voici Olivier Garneau profitant d’une mauvaise passe d’un défenseur adverse, marque son 2e du match, son 17e de la saison.

Zavgorodniy a eu droit à une superbe chance dans cette période, tandis que Garneau et Huntington ont raté une bonne chance dans un 2 contre un. Parlant de belles chances, quelle occasion ratée par Mathieu Bizier. Fin de la 2e période : 2-1 Rimouski qui mène 12-6 dans les tirs pour 23-13 après 40 minutes. Rimouski est en quête d’une 4e victoire de suite, sur la route.

PROLONGATION

Les absents de l’alignement de l’Océanic sont Alexis Lafrenière et Radim Salda au mondial junior, de même que Éliott St-Pierre, Ludovic Soucy et Frédéryck Janvier… Les absents de l’alignement des Tigres sont Mikhail Abramov et Egor Serdyuk, tous eux de la Russie, qui sont au mondial junior, de même que trois autres joueurs… Le gardien débutant pour l’Océanic est Carmine-Anthony Pagliarulo pour un 8e match (5-2-0-0) avec des moyennes de 2,30 et ,888… Le gardien débutant pour les Tigres est Tristan Côté-Cazenave pour un 14e match (6-5-0-1) avec des moyennes de 2,53 et ,923… Les arbitres du match de ce soir sont Pascal St-Jacquess (3) et Jonathan Trudel (23)… La fiche locale des Tigres est identique à la fiche sur la route de l’Océanic, soit 10-3-2-0… L’efficacité de l’Océanic en avantage numérique est de 33,6 % tandis qu’elle est de 18,3 % pour les Tigres… En désavantage numérique, l’efficacité de l’Océanic est de 83,3 % contre 78,4 % pour les Tigres… Charles Juneau joue le rôle d’entraîneur-chef ce soir, en l’absence de Serge Beausoleil, à Chicoutimi Challenge Midget AAA…

INFORMATIONS… La partie #254 du 2 décembre 2018 entre les Foreurs de Val-d'Or et les Islanders de Charlottetown sera officiellement reprise le 6 mars 2019, à 19h00 (HA), au Eastlink Centre. les conditions de la glace avaient forcé la remise du match… Selon nos collègues en Outaouais, la carrière de l’attaquant D’Artagnan Joly avec le Drakkar de Baie-Comeau serait terminée. Il serait en route pour Gatineau d’où il origine. Les rumeurs veulent que le Drakkar l’offre pour une transaction… D’ailleurs, les rumeurs s’installent de plus en plus en raison du début de la période des transactions dès dimanche… Certaines informations laissent voir que des transactions seraient déjà conclues et seraient entre les mains de la Ligue qui les annonceraient dès dimanche et lundi… On saura vraisemblablement vendredi qui composera l’équipe canadienne au Championnat mondial junior qui débutera le 26 décembre prochain…

STATISTIQUES DU MATCH

But Océanic               0 – 2 – 2 = 4

But Tigres                   1 – 0 – 0 = 1

Lancers Océanic         11 – 12 – 8 = 31

Lancers Tigres            7 – 6 – 6 = 19

Lancers dangereux     14 – 10 Rimouski

Mise en jeu                 31 – 28 Rimouski

Mise en échec             22 – 20 Victoriaville

Jeu de puissance         0 / 2 RIM et 1 / 3 VIC

Assistance                  1 671 personnes

Étoiles : Olivier Garneau RIM, Jimmy Huntington RIM et Isaiah Gailo-Demetris VIC

Multi points Rimouski : Charle-Édouard D’Astous (0-2), Jimmy Huntington (1-1), Carson MacKinnon (0-2) et Olivier Garneau (2-0)

Prochain match Rimouski : vendredi soir 19 h 30 local contre Baie-Comeau

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média