Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

13 décembre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Pénurie de main-d'oeuvre: Rémi Massé dépose son rapport

Rémi Massé

©Archives - L'Avantage Rimouski

Le député d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia, Rémi Massé.

ÉCONOMIE. Le député d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia, Rémi Massé, vient de déposer le rapport de ses consultations menées aux quatre coins de sa circonscription du 13 au 15 novembre, sur les défis en matière de recrutement de main-d’œuvre.

M. Massé a tenu quatre consultations, dont une à Sainte-Flavie. Plusieurs représentants du milieu des affaires et des élus ont participé à ces rencontres. Le rapport déposé résume l’ensemble des points de vue exprimés par la centaine de participants et se concentre autour de trois grands axes, soit les aînés, les travailleurs étrangers et les travailleurs disponibles à l’emploi.

Le document met en relief les enjeux de main-d’œuvre particuliers d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia et cible des pistes de solution afin de s’attaquer au problème de pénurie de main-d’œuvre. Plus d’une dizaine de recommandations touchant la fiscalité, l’immigration et l’assurance-emploi se retrouvent dans le document.

« Je suis persuadé que les conclusions de ce rapport contribueront à la mise en œuvre de solutions qui s’avèreront fort utiles pour permettre à nos entreprises et nos organismes de faire face à cette pénurie de main-d’œuvre qui frappe de plein fouet notre circonscription et qui freine son développement social et économique », mentionne Rémi Massé.

Le rapport a été remis aux ministres concernés, soit Bill Morneau (Finances), Jean-Yves Duclos (Famille, Enfants et Développement social), Patty Hadju (Emploi, Développement de la main-d’œuvre et Travail), Filomena Tassi (Aînés), Ahmed Hussein (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté), et Dominic LeBlanc (Affaires intergouvernementales, Nord et Commerce intérieur). « Des pistes de solution identifiées dans le rapport sont maintenant examinées et ont déjà fait l’objet de discussions avec nos partenaires », ajoute M. Massé.

Commentaires

13 dcembre 2018

Walter walsh

C`est pourtant pas compliqué vous avez juste a monter le taux de gain qui est a 3500 a 15 mille pour les personne de 65 ans et plus ont pourras travailler sans être obliger de payer pour travailler

14 dcembre 2018

Edith Thibault

Le precedent commentaire de M. Waksh est très judte. Cest une solution simplement applicable.et comolementaire a dautre programmes d'accueil.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média