Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 décembre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Renouvellement de courte durée de la licence de CKMN-FM

Micro

©Archives - L'Avantage Rimouski

La licence de radiodiffusion de CKMN-FM venait à échéance le 31 décembre 2018.

RADIO. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) renouvelle la licence de radiodiffusion de la station de radio communautaire CKMN-FM de Rimouski et Mont-Joli, pour une période de 20 mois.

La licence de la station radiophonique arrivait à échéance le 31 décembre 2018. Le renouvellement couvre la période du 1er janvier 2019 au 31 août 2020. Ce renouvellement de courte durée permettra au CRTC de vérifier à plus brève échéance la conformité du titulaire à l’égard des exigences réglementaires.

Dans la décision rendue le 14 décembre, le CRTC impose aussi des ordonnances obligeant le détenteur de la licence à se conformer à certaines dispositions du Règlement de 1986 sur la radio. CKMN devra donc respecter les exigences relatives à la conservation et au dépôt d’enregistrements et des listes musicales ainsi qu’au dépôt de rapports annuels.

Rappelons que le CRTC reprochait à la station de ne pas s’être conformée à l’émission des documents de fin d’année que l'organisme fédéral réclamait et qui n’auraient pas été déposés. « Nous, on sait qu’on les a déposés, mais on n’a pas la preuve qu’ils l’ont été. Sans preuve, cela donne raison au CRTC », indiquait récemment le président du conseil d’administration de CKMN, Vincent Dufour.

Le conseil d’administration avait d’ailleurs voté en faveur d’une modification de son guide de gestion et de ses règlements généraux. Désormais, le ou la secrétaire du conseil d’administration aura la tâche, preuves écrites à l’appui, de s’assurer que les documents ont bel et bien été remis.

Commentaires

15 dcembre 2018

steeve

Tout pour emmerder. Les stations privées et commerciales sacrent à tour de bras, diffusant du contenue musicales anglais à profusion et il ose venir emmerder une radio communautaire. Faites vos devoirs m. du crtc et vous trouverez beaucoup pire en cherchant un peu.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média