Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

17 décembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Hausse de fréquentation importante sur le site Web de Culture Bas-Saint-Laurent

Culture BSL

©Gracieuseté

Nadia Gagné, responsable des communications, devant la plateforme web de CBSL

Culture Bas-Saint-Laurent (CBSL) constate une hausse de 178 % de nouveaux utilisateurs sur son site Internet depuis son lancement il y a un an.

CBLS a enregistré 40 000 utilisateurs et 135 000 pages visitées au courant de l’année depuis le 6 décembre 2017. Cela représente une hausse de plus 178 % de nouveaux utilisateurs en comparant avec la même période en 2016-2017, précise l’organisme, qui souligne que de cette augmentation, trois outils numériques se démarquent particulièrement, le guide de soutien à la carrière artistique, le calendrier culturel et le répertoire des membres.

Le guide de soutien à la carrière artistique, disponible en ligne depuis 2009, a été créé comme support au mandat de service-conseil de CBSL afin de fournir des repères aux créateurs engagés dans une démarche professionnelle. Avec une fréquentation de 24 000 visiteurs uniques pour 30 000 pages vues depuis les 12 derniers mois, l’outil montre une expansion de sa portée, plus précisément pour le curriculum vitae artistique, parfois au-delà du Bas-Saint-Laurent (Montréal : 800 utilisateurs, Québec : 200 utilisateurs) et même du Québec (près de 1000 utilisateurs répartis à Paris, Bruxelles, Lyon, Casablanca, etc.).

La fréquentation du calendrier culturel, qui répertorie gratuitement tout l’événementiel culturel de la région depuis sa création l’an dernier en collaboration avec La baratte culturelle, dépasse les espérances de Culture Bas-Saint-Laurent. Avec une hausse de consultations au fil des mois, il apparaît que son utilisation entre de plus en plus dans les habitudes de la communauté bas-laurentienne avec un peu plus de 17 000 pages visitées pour 14 000 utilisateurs.

La portée de l’outil pourra encore être accrue dans la prochaine année. « On souhaite développer des collaborations avec les diffuseurs et les agents culturels de la région pour répondre plus efficacement aux besoins de la communauté. On aimerait que le calendrier soit une référence non seulement pour le public, mais aussi un moyen pour tous types de diffuseurs de pouvoir collaborer entre eux et de faciliter leur planification en plus de faire rayonner leurs programmations respectives », mentionne Nadia Gagné, responsable des communications de Culture Bas-Saint-Laurent.

CBSL se réjouit aussi de la très bonne performance de son répertoire des membres avec 10 000 visiteurs pour une fréquence de 18 000 visites. Le répertoire permet aux artistes et professionnels de la culture de faire rayonner davantage leurs travaux et réalisations et même, pour certain, d’être une vitrine professionnelle à l’instar d’un site Web.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média