Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

20 décembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Diminution de 11,43 % de la taxe foncière à Saint-Narcisse

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

Le maire de Saint-Narcisse-de-Rimouski, Robert Duchesne

Le taux de taxe foncière générale est en baisse de 11,43 % (0,12$ /100 $ d’évaluation) à Saint-Narcisse-de-Rimouski, une diminution attribuable à l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle d’évaluation dont le total des valeurs imposables passe de 86,7 M$ à 102,6 M$ (18,3 %).

Ainsi, l’évaluation d’une résidence unifamiliale moyenne passe de 121 411 $ à 133 397 $ en 2019, soit une augmentation de 11 986 $ (9,87 %). Conséquemment, la baisse du taux de taxes de 11,43 % permet une baisse du compte de taxes total de 1,3 % (28,23 $) pour une résidence en milieu urbain, et de 3 % (45,23 $) pour une résidence en secteur rural. La différence entre les deux secteurs se situe dans les services d’égout et d’eau appliqués pour le secteur urbain.

Du côté des chalets, l’évaluation moyenne passe de 78 395 $ à 98 302 $, soit une hausse de 19 907 $ (25,39 %). Avec la baisse du taux de taxes de 11,43 %, cela correspond à une hausse du compte de taxes de 8,59 %.

Le directeur général de la municipalité, Gilles Lepage, précise que la venue du nouveau rôle d’évaluation le 1er janvier 2019 a permis de rétablir un équilibre entre les divers secteurs d’immeubles imposables, ayant pour effet de rajuster la valeur des immeubles en fonction du marché. « Le rôle d’évaluation totale des immeubles imposables augmente en moyenne de 18,3 %. Pour les secteurs en bas de cette moyenne, le compte de taxes devrait être à la baisse, et c’est l’inverse pour les secteurs en haut de cette moyenne. »

Budget de 2 M$

Le conseil municipal a adopté un budget de 2 M$ pour l’année 2019 lors d’une séance extraordinaire tenue le 17 décembre, une augmentation de 8,48 % par rapport à 2018, où il avoisinnait 1,85 M$. Aucun emprunt n’est prévu pour 2019. 

Le conseil prévoit de réaliser des travaux d’amélioration au local des 50 ans et plus du complexe municipal, le remplacement du réseau des lampes de rue au sodium par des luminaires DEL et certains travaux d’aménagement de terrains et d’infrastructures en loisirs.

Le directeur général précise que le conseil municipal a adopté un budget qu’il croit réaliste pour les besoins d’une municipalité en développement, tenant compte de la capacité de payer des contribuables et des réalités du nouveau rôle d’évaluation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média