Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 décembre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les activités du CLAC ont rejoint près de 8 500 personnes

CLAC

©gracieuseté

L’équipe et le Conseil d’administration du CLAC. Dans l’ordre habituel, l’agente de développement Annie Landreville, le vice-président et trésorier Michel Dufour, la coordonnatrice et représentante des employées Cylia Themens, l’administrateur Serge Lemay, le président Alexander Reford, l’administratrice Pénélope Mallard, l’administratrice, Marie-Noëlle Fournier et la directrice générale Julie Boivin. Absents : l’administrateur Gilles H. Tremblay ainsi que l’administratrice et représentante de la Ville de Mont-Joli Annie Blais.

2017-2018. Le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) complète une année fort chargée, atteignant un large public par le biais d’activités variées.

Avec ses prix à la relève en littérature L’écorce fabuleuse, les spectacles littéraires et de contes, le festival littéraire La crue des mots, et les Thés littéraires aux Jardins de Métis, le CLAC a su capter l’intérêt de la population. À cela s’ajoutent les activités de médiation et de création dans la résidence du Château Landry et ailleurs dans La Mitis.

En chiffres, 352 rendez-vous ont été organisés par le CLAC, entre le 1er octobre 2017 et le 30 septembre 2018. Au total, 59 écrivains, conteurs et bédéistes, dont six écrivains de la relève professionnelle ainsi que 29 musiciens et artistes en arts visuels qui ont rencontré quelque 8 495 personnes dans l’année. Le CLAC compte aussi une centaine de membres abonnés et 1 000 membres sur Facebook qui s’intéressent aux activités de l’organisme culturel.

« Le CLAC joue un rôle clé dans sa communauté. Bien ancré dans La Mitis au Château Landry à Mont-Joli, le CLAC rayonne partout sur le territoire. Son public est le plus large possible, des plus jeunes dans nos centres de la petite enfance et nos écoles, aux personnes qui habitent les résidences pour personnes âgées. […] Par le biais de ses Prix à la relève en littérature, cette année encore le CLAC a couvert l’ensemble du territoire du Bas-Saint-Laurent, remettant des bourses à chacun des lauréats de cet événement pour reconnaitre le talent de nos jeunes écrivains en devenir. », signale le président du CLAC, Alexander Reford.

Parmi les éléments marquants de l’année 2017-2018, le CLAC s’est doté d’un nouveau site Internet, en plus d’avoir accueilli une nouvelle ressource. « Nous sommes devenues une équipe vraiment complémentaire, encore mieux outillée pour faire nos choix de programmation et d’animation grâce à la venue d’une auteure bien connue dans la région, Annie Landreville qui occupe le poste d’agente de développement. Les moments phares de l’année demeurent notre Festival littéraire La crue des mots et la série des Thés littéraires. Mais le reste de l’année est bien vivant, car une programmation annuelle est proposée et c’est plus de 80 % du public qui provient de tous les villages de La Mitis », souligne la directrice générale du CLAC, Julie Boivin.

Le CLAC fêtera son 40e anniversaire en 2019. Des spectacles et un projet d’exposition seront réalisés durant l’année afin de rendre hommage aux artistes et aux écrivains qui ont visité l’organisme, mais aussi au public et aux partenaires du CLAC.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média