Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

24 décembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Accueillir des étudiants internationaux pour les Fêtes

©Photo gracieuseté

L’an dernier, Sylvie Marier et son fils, Simon, ont accueilli neuf étudiants internationaux chez eux le soir du réveillon, pour que ceux qui sont loin de chez eux pour Noël puissent partager un bon repas en bonne compagnie.

Cette année encore, l’équipe de Noël Interculturel invite les familles de Rimouski-Neigette intéressées à accueillir chez elle deux ou plusieurs étudiants qui sont seuls pour la période des Fêtes autour d’un bon repas.

Il s’agit d’une initiative mise en place l’an dernier par des amis étudiants de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), Simon Marier-Bouchard, Lamine Gueye et Aurélie Gill-Couture. Ils ont souhaité apporter un peu de chaleur aux nombreux étudiants qui sont seuls pour le temps des Fêtes, un moment de réjouissance et de partage. « Nous avons comme souhait que les étudiants internationaux et les familles d’ici puissent vivre un moment ensemble dans le temps des Fêtes », explique M. Marier-Bouchard.

Cette année, M. Gueye et M. Marier-Bouchard réitère l’expérience, invitant tous les intéressés dans la MRC Rimouski-Neigette à accueillir deux étudiants ou plus chez eux, pour une soirée ou plus, durant la période du temps des Fêtes.

Créer des ponts

Publicité

Défiler pour continuer

Ils souhaitent, par ce projet, contribuer à bâtir des ponts entre les personnes qui immigrent et celles de la communauté d’accueil. « Nous pensons que se rencontrer et passer du bon temps ensemble est un excellent moyen, autant pour briser l’isolement de certains étudiants qui sont seuls pour Noël, que pour découvrir et partager nos cultures. »

L’an dernier, Sylvie Marier et son fils, Simon, ont accueilli neuf étudiants internationaux chez eux le soir du réveillon, pour que ceux qui sont loin de chez eux pour Noël puissent partager un bon repas en bonne compagnie.

Il est possible d’entrer en contact avec eux pour soumettre sa candidature à titre de famille ou pour de plus amples informations au noel.interculturel.uqar@gmail.com.

Commentaires

24 décembre 2018

J-P

e serais curieux de savoir comment nous, Québécois, nous sommes à notre tour accueillis à l'étranger. Comment ces pays peuvent être accueillants mais également généreux. Lorsque tu paies des gens 300$s par mois pour apprendre le français. Que tu offres de l'aide en meuble, vêtements, nourriture. Que tu les accueilles à l'hôtel de ville, qu'ils passent dans les médias comme des vedettes. Que des villages et des villes les parrainent et lorsqu'ils ont une chance quitte pour Montréal ou Québec tournant ainsi dos à leur terre d'accueil. Oui je suis curieux de savoir si cette générosité est universelle.

24 décembre 2018

Bill

Cher J-P, Quel est exactement ton problème avec le fait que des familles décident d'acceuillir des gens seuls et loins de chez eux pour partager l'esprit de noël? Que je sache, ils achètent leur épicerie avec leur argent durement gagné. Que 2019 t'apporte l'amour mon J-P

26 décembre 2018

J-P

Cher Bill, Je vous invite à relire mon intervention. Votre commentaire n'est aucunement relié au mien. Mon commentaire est sur l'accueil que nous Québécois pouvons-nous attendre dans les différents pays. Est-ce que nous pouvons nous attendre à autant en qualité et en générosité. Je comprends qu'ils veulent tous venir au Canada ou au Québec. Est-ce que vous pensez que je suis le seul qui s'interroge ? Je ne pense pas. Sur ce je vous souhaite également de l'amour et de la santé pour 2019.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média