Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

03 décembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les Échos du palais de justice de Rimouski – 3 décembre

Le palais de justice de Rimouski.

Voici quelques décisions prises par le juge de la Cour du Québec, Jules Berthelot, ce lundi matin au palais de justice de Rimouski.

Trois jours de prison pour une journée ratée

Jean-Claude Beaulieu admet avoir été en liberté illégale le 18 août 2018 alors qu’il a omis de se présenter au centre de détention de Rimouski afin de purger une peine de 90 jours de prison à purger de manière discontinue qui lui avait été imposée le 16 juillet. « Ce fut son seul manquement. Il a eu des ennuis mécaniques importants sur son véhicule le 18 août. Il a réparé le tout et il s’est présenté à la détention le 19 », indique son avocat, Me Richard Guay. Le juge Berthelot condamne Jean-Claude Beaulieu à une peine de trois jours de prison consécutive à la peine en cours. La détention se fait du samedi à 9 h au dimanche à 17 h.

Travaux effectués en retard

Samuel Bélanger devra payer une amende de 150 $ à se soumettre pour ne pas avoir effectué les 25 heures de travaux communautaires dans les délais impartis par le tribunal, soit six mois à compter du 27 septembre 2017. Les travaux ont tous été faits depuis.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média