Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 décembre 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Trou noir : des Bas-Laurentiens se mobilisent à Ottawa

Nancy Legendre

©Charles Lepage

La présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent à la CSN, Nancy Legendre.

Une délégation bas-laurentienne revendiquant des meilleures conditions d’assurance-emploi s’est rendue à Ottawa aujourd’hui afin d’interpeler le gouvernement fédéral pour qu’il adopte des mesures améliorant le sort des travailleurs saisonniers.

Le groupe fait partie d’une coalition composée de chômeurs, des syndicats CSN, d’élus municipaux et d’employeurs de l’industrie saisonnière de la Péninsule Acadienne, de Charlevoix, de la Côte-Nord et du Bas-St-Laurent, qui tenait une conférence de presse au Foyer de la Chambre des communes. Le député de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Guy Caron, figurait au nombre des parlementaires présents.

Cette sortie publique fait suite à une activité de visibilité qui s’est tenue à Rimouski, comme dans d’autres localités de l’Est-du-Québec et du Nouveau-Brunswick, la semaine dernière. Un arbre de Noël symbolique avait été planté devant les bureaux de Service Canada. Cette mobilisation visait à dénoncer le « trou noir », soit la période sans prestations de chômage ni travail avant la reprise de la prochaine saison.

La CSN reconnaît que l’ajout par le gouvernement fédéral de cinq semaines de prestations supplémentaires aux saisonniers de 13 régions, dont le Bas-Saint-Laurent, constitue un pas dans la bonne direction, mais estime que cela demeure insuffisant. L’organisation syndicale exige des mesures d’exception, soit un critère d’admissibilité fixé à 420 heures, et une période de prestations comprenant un plancher de 35 semaines et un diviseur fixé à 12.

« Les deux tiers des saisonniers vivent dans l'Est du Canada, parce que l'industrie saisonnière, pour l’essentiel, se trouve dans l'Est du Canada, et principalement dans un certain nombre de régions, comme la Péninsule Acadienne, la Côte-Nord, Charlevoix, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et d’autres », rappelle la présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent à la CSN, Nancy Legendre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média