Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

05 décembre 2018

Réal-Jean Couture - rjcouture2018@gmail.com

Beausoleil confiant pour Lafrenière

©Gracieuseté LHJMQ

Entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil s’est réjoui de voir son jeune attaquant de 17 ans, Alexis Lafrenière, être invité au camp de sélection d’Équipe Canada Junior, lequel se tiendra du lundi 10 au vendredi 14 décembre prochain.

Alexis Lafrenière - LHJMQ

©LHJMQ - Vincent Éthier

Confirmant que son attaquant ne manquerait aucun des trois matchs de l’équipe cette semaine, Beausoleil indique être très heureux pour lui. « Aucune surprise là-dessus. Qu’il soit invité, ça tombe sous le sens. Il s’en va à un camp de sélection où il aura à faire ses preuves. »

Il va sans dire qu’il y aura du talent à ce camp, ce qui hausse d’un cran ou deux les besoins des joueurs invités à séduire les entraîneurs sur place, pour qu’ainsi, ils soient dans la liste des joueurs retenus qui seront annoncés vraisemblablement vendredi 14. « Il y aura beaucoup de talent là-bas. Il aura à faire ses preuves, mettre sur la glace son meilleur hockey possible. Pour notre joueur-vedette, c’est toujours une expérience inoubliable parce que tu joues avec les meilleurs joueurs au pays, tu représentes l’équipe nationale. »

Il a été capitaine d’Équipe Canada au dernier Tournoi Ivan Hlinka-Gretzky où son équipe a remporté l’or dans les derniers mois. « Cela l’a fait grandir en tant que joueur, en tant que leader. Je vois ça d’un bon œil. C’est certain qu’il va nous manquer. Mais il n’arrive rien pour rien. Ce sont de belles occasions pour notre joueur. »

On sait d’autre part que le mondial junior est d’abord vu comme une compétition des meilleurs joueurs de 19 ans des pays participants. Mais ceci ne diminue en rien les chances d’Alexis Lafrenière, de l’avis de Serge Beausoleil, à qui on demandait d’évaluer les chances de son jeune attaquant. « Elles sont bonnes, c’est certain. Il ne serait pas invité là si ce n’était pas le cas. Il y aura 18 attaquants sur place pour ce camp et ses chances sont très très bonnes. C’est maintenant à lui de faire ce qu’il faut. »

Si Lafrenière jouera les trois matchs de l’Océanic de cette semaine, il est déjà acquis qu’il ratera la prochaine visite de l’Océanic à Victoriaville le 12, de même que la double visite du Drakkar de Baie-Comeau vendredi et samedi 14 et 15 décembre.

Rappelons que Marc-André Dumont (Cap-Breton, Screaming Eagles) et Jim Hulton (Charlottetown, Islanders) agiront à titre d’entraîneurs adjoints derrière le banc d’Équipe Canada, alors que Brian St-Louis (Baie-Comeau, Drakkar) sera l’un des responsables de l’équipement de la formation canadienne.

Le Canada amorcera son tournoi le lendemain de Noël contre le Danemark à 20h HE. L’équipe a aussi rendez-vous avec la Suisse, la République tchèque et la Russie en ronde préliminaire. Les matchs pour les médailles de bronze et d’or seront présentés le samedi 5 janvier au Rogers Arena.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média