Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

06 décembre 2018

Réal-Jean Couture - rjcouture2018@gmail.com

L’Océanic devra aborder le match avec sérieux et maturité

Serge Beausoleil

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

Le travail se fait par les entraîneurs (dont Serge Beausoleil - photo) en prévision du match de l'Océanic de vendredi soir à Shawinigan.

Le revers de dimanche contre Halifax demeurant dans la tête de plusieurs, il a été demandé à l’entraîneur-chef de l’Océanic s’il était rassuré, suite à la victoire de 4-2 à Drummondville, une des équipes de tête de la LHJMQ.

Serge Beausoleil n’a pas indiqué être rassuré. Possible qu’il n’en ait pas eu besoin de l’être. « Nous avons regardé plusieurs séquences du match de dimanche et nous avons connu de très belles séquences dans ce match-là. »

« Ce soir (mercredi), Colten Ellis a été sensationnel, a fait des arrêts-clés qui nous ont gardés dans le match et a protégé l’avance par la suite, et je suis très très heureux de la façon avec laquelle les joueurs ont travaillé » indique Beausoleil pour qui ce n’était pas la première fois que son équipe savait rebondir après une performance qui peut ne pas avoir donné les fruits escomptés.

L’équipe fait route vers Shawinigan où elle jouera son prochain match vendredi soir contre les Cataractes. Est-ce plus facile d’entrer à Shawinigan après la victoire de mercredi soir ? « Je veux que les gars abordent le match avec le même sérieux, la même maturité. C’est une équipe qui joue très très bien quand le jeu est serré. C’est à nous de savoir aborder ce match-là avec tout le sérieux nécessaire. Les deux points sont sur la table et ils sont autant importants que le match de mercredi soir et les défis sont très grands pour nous. »

Il faut comprendre que le défi est non seulement sportif sur la glace, mais aussi mental. Il ne fallait pas, à Drummondville, que les joueurs pensent trop vite à la suite de leur voyage comme il y a défi pour les joueurs de ne pas tenir pour acquis que le match de vendredi soir sera plus facile que celui à Drummondville mercredi soir. Il ne faudra pas croire que le match est gagné d’avance.

« Exact. Les gars sont réceptifs et on aura eu le temps de discuter de ça d’ici le match de vendredi soir. Il y aura entraînement vendredi matin, comme il y a des activités d’équipe et nous aurons le temps de nous adresser aux gars à l’effet de bien nous préparer mentalement, de respecter l’adversaire et de jouer notre meilleur hockey. »

Jimmy Huntington

©Océanic - FolioPhoto

Jimmy Huntington (23) toujours menaçant.

PROLONGATION… On est sans nouvelle supplémentaire de l’attaquant Frédéryck Janvier qui a été sévèrement mis en échec en 3e période mercredi soir… « C’est une blessure au haut du corps, mais rien de sérieux, je pense. C’est un bon contact » indiquait Serge Beausoleil après le match… Les performances très régulières de l’attaquant Jimmy Huntington se poursuivent en décembre, lui qui a été nommé attaquant du mois de novembre dans la LHJMQ… Il est régulier comme une horloge. « Il produit, mais il est aussi le meilleur sur les mises en jeu, il s’implique physiquement, il a causé le revirement qui a amené le but gagnant. Lui et Lafrenière forment un des bons duos du circuit et il montre beaucoup de régularité dans sa game. Il joue de très bons matchs les uns après les autres » analyse Beausoleil… Ce dernier rappelle, à ceux qui s’interrogent sur la valeur du 23 de l’Océanic que l’an dernier, il affichait 58 points à 19 ans avec Victoriaville et que ceux qui ont suivi la série entre les Tigres et les Voltigeurs ont vu que Huntington a été le meilleur joueur des deux derniers matchs de cette série… « Présentement, il joue avec beaucoup d’inspiration, beaucoup de qualité et j’espère que ça va continuer » alors que l’attaquant a 22 buts en 28 matchs cette saison contre 18 la saison dernière en 68 matchs… Ce sera vendredi soir le 3e match cette saison entre l’Océanic et les Cataractes. Rimouski a gagné le premier match 6-2 à domicile avant de surprendre les Cataractes 8-1 à Shawinigan… Rimouski est 7-2-1-0 à ses 10 derniers matchs contre 3-5-1-1 pour les Cataractes… La fiche de ces derniers est de 6-7-1-0 à domicile tandis que celle de l’Océanic sur la route est de 8-3-2-0…

INFORMATIONS… Le Drakkar a remporté une victoire de 8-3 mardi soir à Baie-Comeau contre Chicoutimi. Le Drakkar avait perdu 8-2 à Chicoutimi dimanche… Il ne manque que 3 buts au Drakkar pour atteindre le plateau des 5 000 buts en histoire. Ça devrait se faire en fin de semaine dans un double contre Victoriaville sur la Côte-Nord… Le défenseur Nicolas Savoie et l’attaquant Louis-Philip Côté sont de retour dans l’alignement des Remparts, autorisations du personnel médical dans les proches…  Bougera ou pas ? Patrick Roy dit qu’il envisage toutes les solutions, lui qui a 14 choix de repêchage dans les 5 premières rondes au cours des deux prochaines saisons… À Québec, Philipp Kurashev jouera les 2 prochains matchs de son équipe avant de regagner l’équipe nationale de la Suisse pour le mondial junior dans l’Ouest du pays… Les Remparts sont dans les Maritimes, soit St John hier soir, Charlottetown ce jeudi soir et Cap Breton samedi… Daniel Sprong, issu des Islanders de Charlottetown, a été échangé par les Pingouins de Pittsburgh aux Ducs d’Anaheim contre un défenseur, Marcus Petterson…

Frédéryck Janvier

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

On devrait en savoir plus vendredi sur la condition de Frédéryck Janvier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média