Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 décembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Un bris majeur force le report de l’ouverture du complexe sportif à Rimouski

L’ouverture du complexe Desjardins était prévue début février

Marc Parent et Dany Morin

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Marc Parent et Dany Morin, chef du projet du complexe sportif Desjardins pour la Ville de Rimouski.

En raison d’un bris majeur dans la tour de refroidissement, cruciale pour l’opération des bassins d’eau et des patinoires, la Ville de Rimouski se voit contrainte de reporter l’ouverture officielle du complexe sportif en construction à la fin février.

Il s’agit du meilleur des scénarios envisagés, selon le maire de la Ville, Marc Parent. « C’est une pièce très volumineuse de près d’un quart de million de dollars qui ne peut pas être réparée sur place. La compagnie traite de façon prioritaire cet enjeu. Les pièces viennent du Maryland, aux États-Unis. Toutefois, avec la période des Fêtes, le temps requis pour le dédouanement et amener l’équipement sur place, on s’attend à ce que la tour franchisse la frontière mi-janvier, dans le meilleur des scénarios, ce qui retarde l’ouverture à la fin février. » Le bris touche les radiateurs de la tour de refroidissement, précise le chef du projet du complexe à la Ville, Dany Morin.

M. Parent indique qu’en raison de ce bris, rapporté ce matin-même à la Ville, la séquence des événements est décalée : « Le temps requis entre la prise de possession et l’ouverture demeure. Chaque semaine qui passe est une semaine de décalage additionnel. » L’entrepreneur général, Construction Binet, devait initialement donner les clés du complexe à la Ville le 21 décembre. L’ouverture était prévue pour la première fin de semaine du mois de février.

Le directeur général de la Ville, Claude Périnet, apporte quelques précisions : « On va continuer à finaliser le complexe, mais on va devoir attendre que les pièces soient installées et mises en fonction, et s’assurer que ce soit testé. Sans ces équipements, on ne peut ni opérer la piscine ni faire la glace. »

Le maire affirme que mis à part ce report, ce bris n’aura pas d’impact pécuniaire pour les citoyens de la Ville. « On a commandé un complexe qui doit être pleinement fonctionnel, donc tout est sous la responsabilité du contracteur. On deviendra propriétaire seulement au moment où le complexe sera fonctionnel à 100 %. »

Complexe sportif Desjardins Rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Le complexe sportif Desjardins à Rimouski.

Commentaires

7 dcembre 2018

Robin Lebel

Tu parles d'une coïncidence !

7 dcembre 2018

pierre

Méchant hasard. Jamais au grand jamais l'édifice aurait été livré à temps. Je veux des photos ou une vidéo de l'unité que sera démontée et expédiée au États Unies comme réel preuve. Personnellement je ne vous croix absolument pas.

10 dcembre 2018

René

hou hou ont est en 2018,,encore pour un bout de temps,,,je peux pas croire que la compagnie qui a vendu cette pièce n,est pas en mesure de réparé rapidement ou suivant la cas de la changer,,,un camion qui apporte les oranges de Floride le fait en 3 jours,,et je pense que la compagnie ne doit posséder une seule pièce de ce type,,, pour moi il existent suremnt une autre raison,,,pour justifier un pareil retard,,,

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média