Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 Février 2018

Le cas de Rimouski cité en (mauvais) exemple

CATHÉDRALE. Le transfert de propriété d’une cathédrale à Saint-Jean-sur-Richelieu a été l’occasion pour l’évêque de l’endroit, Lionel Gendron, de citer en exemple le cas de Rimouski.

Il semble qu'à l'autre bout de la province, les réflexions émises lors d'une conférence de presse en disent long sur l'image que se font d'autres Québécois de la situation à Rimouski. « La question du dossier- le roman fleuve- de la cathédrale de Rimouski a été abordée lors de la conférence de presse. Mgr Gendron a spécifiquement indiqué qu’il ne voulait pas vivre la même situation qu’à Rimouski », explique le journaliste spécialisé François Gloutnay, de l’agence d’information religieuse Présence. « La majorité des cathédrales appartiennent aujourd’hui à l’évêque. La Fabrique ne pouvait pas faire face aux millions $ que cela (l’entretien et la restauration) exige », a notamment indiqué Mgr Gendron.

« À l’issue d’une importante étude visant à contrer les déficits récurrents auxquels faisait face la paroisse, une décision a été rendue, voulant que la Fabrique de la paroisse cède la Cathédrale  Saint-Jean-L’Évangéliste au Diocèse de Saint-Jean-Longueuil. En échange de quoi, le Diocèse cède à la Fabrique le Centre de ressourcement spirituel de Saint-Jean, qui permet de relocaliser les bureaux et activités de la Fabrique et ses différents services. La transaction devrait être conclue officiellement dans les prochains mois », indique un communiqué du Diocèse.

Les principales conditions de la transaction consistent tout d’abord en l’élimination pour la Fabrique de dettes envers le diocèse de plus de 300 000$, principalement pour des emprunts lors des travaux majeurs sur la cathédrale. Celle-ci pourra être utilisée pour toutes les célébrations liturgiques de la paroisse. La Fabrique continue à percevoir la dîme annuelle et les quêtes lors des célébrations.

Assemblée importante

Pendant ce temps, le Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la cathédrale de présentera ce soir, dès 19 h 30, à l’Hôtel Rimouski, son projet pour sauver la première église de Rimouski. La cathédrale rimouskoise est fermée depuis trois ans et demi. Divers projets ont été présentés publiquement pour la restaurer et/ou la mettre en valeur, dont sa transformation en centre culturel, sa conservation sous forme de vestige urbain ou encore lui ajouter un volet musée d’art sacré, tout en conservant sa vocation religieuse.

Deux citoyens ont pour leur part présenté une offre d’achat pour une somme nominale, conditionnelle à la cueillette de 5 M$ d’ici la fin de l’année pour effectuer les travaux les plus urgents.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média