Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 Février 2018

La Mitis touristique veut séduire pour… très très longtemps

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

VIRAGE. La Mitis touristique entend bien se positionner comme destination et non plus comme un passage obligé vers la Gaspésie.

La nouvelle stratégie marketing dévoilée hier à Sainte-Luce devant une centaine d'acteurs de ce secteur économique et d'élus a de quoi séduire…pour longtemps.

On aura beau avoir la plus belle stratégie marketing, avoir l'appui de nos élus, on a besoin de vous parce qu'on ne peut pas la faire tout seule. On a besoin de votre implication, et on va se dire les vraies affaires, on a besoin de vos sous aussi. -Brigitte Robinet

Réalisée par la firme Oasis communication marketing de Québec, la nouvelle image de marque de cette région est bâtie autour d'un thème qui en dit long sur ses intentions : Mitis de quoi rester…très très longtemps.

Tous les attraits de la région mitissienne se déclinent autour de ce thème avec en avant-plan un jeune homme à la longue barbe pour bien marquer les esprits du temps qui passe. Par exemple, pour parler du circuit à vélo : 38 jours, 12 heures et deux minutes…Mitis de quoi rouler…très très longtemps.

Une signature graphique renouvelée, une Mitis sans son article, des photos léchées, des textes vivants forment le message qui sera diffusé sur une plateforme de type blogzine.

D'emblée, plusieurs gens présents ont salué ce ton résolument moderne et rafraîchissant. « Je suis natif d'ici, je suis partie huit ans à Montréal, je suis revenu parce qu'il y a de belles choses à faire. Une stratégie comme ça, c'est le point focal, le début d'une nouvelle aventure. Elle va générer d'autres initiatives, j'en suis certain et j'espère que nos élus vont être ouverts aux projets et à l'innovation » commente Kevin Gaudreau.

Innovation, un mot qui est revenu souvent dans le propos de Paul Arsenault, titulaire de la chaire de recherche en tourisme de l'UQAM, conférencier invité de ce lancement. Le chercheur anticipe une croissance du tourisme dans l'Est-du-Québec au cours des 30 prochaines années. Comme dans plusieurs secteurs économiques, la baisse démographique et le recrutement de main-d'œuvre vont représenter des enjeux majeurs. « Il faut faire place à l'innovation, changer notre conception de l'espace et du temps. N'essayons pas de réformer quelque chose qui ne marche pas » a indiqué le conférencier. Pour contrer les effets de la saisonnalité par exemple, il suggère d'utiliser les infrastructures, les sites, les haltes touristiques à d'autres fins que touristiques. « Pensons différemment ! »

Catherine Gagné, la nouvelle présidente de Tourisme Mitis, qui a été relancé après une période de remise en question, voit l'avenir avec optimisme. « Notre mandat est de faire la promotion de la nouvelle stratégie marketing, qui a été proposée aujourd'hui, de promouvoir La Mitis comme une destination, de mettre en valeur La Mitis, de la mer jusque dans nos terres. La Mitis a l'avantage de couvrir tout ce beau territoire » souligne la directrice du Domaine Valga, qui s'est dit emballée par la stratégie imaginée par Oasis. « Il y a des déclinaisons incroyables. Le concept est nouveau, le logo est attirant pour l'œil. Il reste à rallier les différents acteurs du milieu touristique. C'est un défi, c'est certain. On va miser sur l'accompagnement pour ceux qui n'ont pas toujours les outils » commente madame Gagné.

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

Catherine Gagné, présidente de Tourisme Mitis.

Pour l'ex-ministre du Tourisme et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, « le tourisme c'est une industrie, c'est notre identité. Le Québec n'a pas encore atteint son plein potentiel touristique. On a encore une balance commerciale  qui est déficitaire. Les défis sont grands, il faut s'organiser, il faut se regrouper. On a intérêt à faire front commun. »

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

Le député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé

En conclusion, la conseillère en développement touristique de la MRC de La Mitis, Brigitte Robinet, a invité les acteurs du milieu touristique à faire leur bout de chemin.  « Les maires ont cru dans le projet. Aujourd'hui c'est à votre tour de faire votre part. On aura beau avoir la plus belle stratégie marketing, avoir l'appui de nos élus, on a besoin de vous parce qu'on ne peut pas la faire tout seule. On a besoin de votre implication, et on va se dire les vraies affaires, on a besoin de vos sous aussi. »

©Photo TC Media - Sonia Lévesque

Brigitte Robinet, conseillère en développement touristique de la MRC de La Mitis.

Rappelons que le conseil des maires de La Mitis a accordé 105 000 $ sur trois ans à la mise en oeuvre de la stratégie marketing touristique.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média