Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 Février 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

La semaine de la canne blanche démarre « en lion » à Rimouski

La semaine de la canne blanche démarre « en lion » à Rimouski

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

L’Association des personnes handicapées visuelles du Bas-Saint-Laurent (APHV-BSL) commence la semaine de la canne blanche en « lion » avec un brunch organisé par le Club Lions de Rimouski, auquel plus de 200 personnes ont participé.

Bon an mal an, le Club Lions verse 1 000 $ à l’organisme, mais cette année, l’organisateur de l’activité de financement, Bertin Santerre, croit que cette somme sera dépassée, alors que près de 200 personnes s’y sont déplacées : « Cela fait près de 10 ans que nous organisons ce brunch. La mission des Lions c’est aider les gens qui ont des problématiques de vision. Et l’association aide de façon directe les gens touchés par cette problématique. »

L’APHV-BSL est subventionnée en grande partie par le Programme de soutien aux organismes communautaires du ministère de la Santé et des Services sociaux et en partie par Centraide BSL : « En plus, le Club Lions nous aide annuellement. L’association a une santé financière saine, même si on voudrait avoir plus activités et plus de personnel au bureau de l’association pour plus de sensibilisation et activités de rencontre », précise le président de l’APHV-BSL, Jimmy Turgeon Carrier. L’association compte une directrice et deux employés.

Cette année  l’APHV-BSL souhaite sensibiliser les gens à respecter l'autonomie et la sécurité des piétons handicapés visuels, en respectant le code de la sécurité routière.

Le défi du maire

Le mardi 6 février en avant-midi, le maire de Rimouski, Marc Parent, a relevé le défi de traverser le boulevard Jessop à l’intersection de l’entrée du IGA en utilisant le feu piéton sonore, mais avec un bandeau sur ses yeux. Cette même journée, l’APHV-BSL sera présente à IGA et à la pharmacie Jean Coutu du boulevard Jessop pour distribuer de l’information aux automobilistes. « On veut expliquer aux gens comment les personnes handicapées visuelles se déplacent, pour les aider à comprendre, car plus on comprend, plus on est attentif. », explique la directrice de l'APHV-BSL,  Huguette Vigneau.

Jeudi 8 février en avant -midi, l’APHV-BSL sera présente à Rivière-du-Loup, sur la rue Lafontaine près de la pharmacie Jean Coutu pour distribuer l’information aux automobilistes. En après-midi, l’APHV-BSL distribuera également de l’information à la population au centre commercial de Rivière-du-loup.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média