Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 Avril 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Pas la fin de Val Neigette, pour le maire de Rimouski

Pas la fin de Val Neigette, pour le maire de Rimouski

Le maire de Rimouski, Marc Parent, assure que des investisseurs privés sont intéressés à relancer la station de ski Val Neigette, dont le propriétaire, Mathieu Dufour, a annoncé le démantèlement prochain.

Le maire de Rimouski affirme que des investisseurs privés sont intéressés à faire l’acquisition de la station, mais que le prix exigé par les propriétaires est trop élevé : « Il s’agit juste que la station soit vendue à un prix raisonnable. Ma compréhension est que le prix exigé est trop élevé. » Il ajoute que la Ville ou la MRC n’ont pas leur place-là, puisque ces investisseurs privés sont, selon lui, intéressés à relancer la station.

Quant au démantèlement annoncé, M. Parent martèle que le propriétaire ne peut pas commencer à défaire la station tant que des mains levées ne sont pas accordées par la totalité des créanciers. « Je l’ai dit et je le répète, je ne suis pas sûr que M. Dufour contrôle le jeu dans son entièreté. Tous les créanciers doivent d’abord s’entendre avant qu’on puisse parler de démantèlement. »

Potentiel

Le maire explique également qu’une certaine dose d’incertitude a plané tout au long de la saison au-dessus de la station, expliquant le faible achalandage : « En début de saison, les gens voulaient acheter des cartes de saison mais le téléphone n’était pas branché. Moi le premier, je n’aurais jamais acheté une carte de saison en raison de cette incertitude. Présentement, on vit avec ces conséquences-là, qui ont un impact sur la valeur marchande de la station. Les propriétaires doivent en être conscients. »

M. Parent croit toutefois que Val Neigette a toujours du potentiel : « C’est complémentaire à l’offre de service actuel, si on pense à Mont-Comi par exemple. On saute dans sa voiture, on en a pour 10 minutes et on accède à de belles pistes, et ça peut être fait à coute raisonnable. Il y a définitivement une place pour Val Neigette à Rimouski. »

Le propriétaire de la station, Mathieu Dufour, avait précisé à l’Avantage, le 17 mars, n’avoir reçu aucune offre formelle d’achat, exprimant son vœu de démanteler la station. La fin de saison a été reportée à la fin de semaine des 7 et 8 avril, en raison de la pluie tombée dimanche 1er avril.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média