Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 Juillet 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Retour de la balade des Daltons au Festival country Western de Saint-Gabriel

©Photo L'Avantage - Adeline Mantyk

Le Festival country Western de Saint-Gabriel accueillera, au cœur de ses quatre jours d’activités, la balade des Daltons, une excursion de près de 300 km pour tous les motocyclistes intéressés à découvrir les attraits et paysages de la région.

C’est le vice-président du Festival, Waren Soucy, passionné de moto, qui a pensé à réunir motos et chevaux le temps du festival. Le pilote de motocross louperivois Karl Normand viendra se mesurer au champion du grand prix de gymkhana du vendredi soir dans un duel un peu particulier, où la machine et la bête s’affronteront : « C’est 50-50. Parfois il gagne, parfois, non, ce sera de voir qui est le plus rapide ! », indique Waren Soucy.

En plus du côté « machine » de l’événement, les festivaliers de tous âges pourront avoir accès à des activités diverses, à commencer par les compétitions équestres de gymkhana et de tire de chevaux. Une compétition équestre, un grand prix, aura lieu vendredi soir en collaboration avec l’Association équestre de gymkhana de l’Est du Québec.

Laurence Jalbert en ouverture

Côté spectacles, Laurence Jalbert sera présente en spectacle d’ouverture. Le directeur du Festival, Jean Richard, ajoute que les artistes de la région seront bien représentés, avec notamment le chansonnier country Louis Bérubé, le Duo Cajun, Dan et Lou, Carolyne Jomphe, Denis Lepage, Crocodile Country Rock (CCR), un hommage à Thérèse Rioux mettant en vedette les artistes de la région. « Ce sont près de 60 artistes, musiciens, artistes du son qui seront présents pendant les quatre jours », précise le maire de Saint-Gabriel, aussi directeur artistique de l’événement, Georges Lévesque.

Les familles ne seront pas en reste, puisque l’espace famille proposera jeux gonflables, mini-ferme, jeux de fête foraine, Bubble soccer, Zumba, sans oublier un spectacle « clownesque » de Clopin Lanouille et M. Nono et un spectacle avec Arthur l'Aventurier. La parade Daniel Pigeon accueillera son lot de chars allégoriques, tracteurs, chevaux et autres attraits.

15 000 visiteurs visés

Les organisateurs s’attendent à ce que 15 000 personnes fréquentent le festival : « C’est environ 10 fois plus que la population du village ! », de déclarer le préfet de La Mitis, Bruno Paradis.

Également maire de Price, M. Paradis a « avoué » s’inspirer de l’esprit de communauté qui règne lors du festival de Saint-Gabriel pour l’événement qui a lieu dans sa propre municipalité en été, Price en fête : « C’est plus qu’un festival, c’est une communauté au grand complet qui s’anime, je suis impressionné de voir un milieu qui s’anime de cette façon, c’est comme un grand « party » de famille. »

Le comité organisateur ajoute qu’en 2017, le festival a accueilli près de 11 000 personnes, et près de 8 000 en 2016, année de relance du festival après un an de pause. M. Richard note que le budget de l'événement avoisine les 160 000 $. En nouveauté cette année, une loterie, un moyen de financement pour le festival, permettra aux participants de gagner une moto Harley-Davidson.

Le festival aura lieu du 9 au 12 août.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média