Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

24 Juillet 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

L’épuisement des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes

L’épuisement des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes

Par Nancy Théberge, vice-présidente secteur centre, responsable négociation, Syndicat FIQ-SPSICR-BSL

« Profession, travail, vocation….nous sommes fatiguées de tenir à bout de bras ce système de santé….MAIS… nous aimons prendre soin des gens, nous aimons vous accompagner dans le cheminement de votre vie vers le recouvrement de la santé ou vous soutenir vous, votre famille et vos proches vers une fin de vie dans le meilleur confort et humainement.

Nous sommes encore en pleine discussion avec l’employeur (négociations) depuis plusieurs mois pour avoir de saines conditions de vie de travail, pour pouvoir continuer à donner des soins de qualité à notre population dont nous faisons pleinement partie et ce, sans nous rendre « mobile « et « flexible » d’un bout à l’autre du territoire qui est immense soit 22,000 km carré, imaginez….Nos demandes sont bien légitimes, très loin d‘être exagérées, nous souhaitons tout juste obtenir des conditions NORMALES pour une vie NORMALE auprès de nos familles.  Il faut également retenir nos jeunes finissantes,  attirer des jeunes dans la profession….on aura beau robotiser bien des domaines, il faudra toujours de la nature humaine pour soigner !!!  Merci à la population de nous soutenir, nous avons besoin de vous ! »

Nancy Théberge, vice-présidente secteur centre, responsable négociation, Syndicat FIQ-SPSICR-BSL

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média