Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

27 Août 2018

Pierre Michaud - pmichaud@lexismedia.ca

Un scientifique pour affronter Pascal Bérubé

©gracieuseté CAQ

Mathieu Quenum

COALITION AVENIR QUÉBEC. Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ, François Legault, confirme la candidature de Mathieu Quenum dans Matane-Matapédia, en vue des élections générales du 1er octobre.

François Legault

©archives - L'Avantage Rimouski

Francois Legault

La CAQ complète ainsi sa liste de candidats dans l’Est du Québec. Le nouveau candidat aura fort à faire pour l’emporter dans ce comté défendu par un pilier du PQ, Pascal Bérubé. Mathieu Quenum, qui provient de Québec, détient un doctorat en sciences de l’eau de l’Institut national de la recherche scientifique (Centre Eau Terre Environnement) de l’Université du Québec. Avant de décrocher son doctorat, il a complété une maîtrise en sols et environnement ainsi qu’un baccalauréat en agronomie à l’Université Laval.

« L’ajout de Mathieu Quenum à notre équipe vient confirmer la qualité des candidatures reçues à la CAQ. Mathieu est un professeur et titulaire de la Chaire de recherche en commercialisation des produits agricoles à l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti. Il a travaillé comme agronome, chercheur, et a été directeur scientifique à l’Institut de recherche sur les zones côtières, alors on ne peut espérer de meilleures connaissances pour représenter l’équipe du changement dans une circonscription comme Matane-Matapédia », déclare le chef de la CAQ, François Legault.

Auteur d’articles scientifiques et père de trois enfants, Mathieu Quenum témoigne de sa conviction à devenir le représentant des citoyens de la circonscription Matane-Matapédia, à l’Assemblée nationale: « La Coalition Avenir Québec s’affirme et se confirme dans sa politique de proximité avec la population et avec les candidats. J’ai la certitude qu’il s’agit du seul parti capable de gouverner le Québec dans le respect des réels besoins des Québécois », affirme le candidat.

Il ajoute que ses priorités seront l’abolition des commissions scolaires et le soutien de l’immigration en région, notamment pour combler les problèmes de main-d’œuvre.

 

Pascal Bérubé Méganne Perry Mélançon

©Stéphane Quintin - L'Avantage Rimouski

Pascal Bérubé

Pascal Bérubé a réagi: « Je note que la CAQ n’a pas réussi à trouver une seule personne dans le comté pour la représenter. C’est révélateur. Elle se tourne donc vers un candidat parachuté qui habite à Québec et qui ne connait aucunement notre milieu. » Il soutient espérer que le candidat caquiste acceptera les débats locaux, malgré la consigne de son parti.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média