Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

09 Août 2018

Le tiers des votes suffira pour gagner

CAMPAGNE ÉLECTORALE. Cinq des six futurs députés élus dans l’Est du Québec, le 1er octobre prochain, le seront avec environ un tiers des voix exprimées.

C’est ce que démontrent notamment les dernières simulations réalisées par le site de statistiques électorales Qc 125.com, pour les comtés du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, à la suite des sondages effectués fin juin.

Dans ses analyses, le site propose une projection en pourcentage de chances de victoire, au lieu de détailler les votes par parti. Ainsi, le député péquiste Pascal Bérubé aurait 99% de chances de l’emporter dans Matane-Matapédia. À Rimouski, la Coalition Avenir Québec (CAQ) aurait 18% de chances de se faufiler, mais on accorde 80% de chances d’être élu au député péquiste sortant, Harold LeBel. Dans Rivière-du-Loup, on accorde seulement 20% de chances à Jean D’Amour, du Pari libéral, de conserver son poste contre la CAQ.

Dans Bonaventure, le PQ a 79% de chances de gagner, contre 15% pour le PLQ. Dans Gaspé, le Parti québécois se voit accorder 93% de chances de victoire contre 5% à la CAQ. Les Iles -de-la-Madeleine semblent vouloir demeurer dans le camp libéral à 70%.

Dans tous ces cas, sauf celui de Pascal Bérubé (à qui on accorde 46% des voix), un pourcentage du vote exprimé se situant entre 34,2 % et 38,4 % suffirait à être élu.

Le projet Qc125.com est un modèle statistique de projection électorale basé sur les tendances électorales, l'évolution démographique et les sondages politiques. Ce site web est une initiative de Philippe J. Fournier, professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média