Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

11 Septembre 2018

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Dicom ajoute 4 500 pi² à ses installations de Mont-Joli

MONT-JOLI

Inauguration Dicom Mont-Joli

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Ciseaux en main, le maire suppléant de Mont-Joli, Gilles Lavoie procède à la coupe officielle du ruban marquant la fin des travaux d’agrandissement de la bâtisse de Dicom Transport à Mont-Joli.

Le Groupe Dicom Transport vient d’inaugurer les travaux d’agrandissement de 4 500 pi² à son centre de service de Mont-Joli. Ceux-ci sont devenus nécessaires en raison d’un volume d’affaires en constante progression.  

L’entreprise canadienne Dicom est implantée à Mont-Joli depuis 1978. Dans cette ville, ce transporteur compte une trentaine d’employés, dont une quinzaine d’entrepreneurs indépendants en transport express de petits colis et de chauffeurs de plus gros camions (4) pour le transport de charges partielles de type LTL (pour les clients qui expédient des articles plus petits, ou qui ne remplissent pas un camion entier). D’autres (12) sont affectés au travail de bureau et d’entrepôt.

L'entrepôt Dicom  - Mont-Joli

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

La nouvelle section ajoutée au bâtiment de Dicom.

Luc Lemieux, Dicom

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Luc Lemieux, vice-président des Opérations Québec, Groupe Dicom Transport.

Cette succursale génère un chiffre d’affaires de près de 4 M$ annuellement à Mont-Joli seulement. De ce point de service, le transport de colis est surtout alimenté par les entreprises et industries du Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord jusqu’à Montréal avec livraison le lendemain. Dicom compte 105 succursales au Canada et aux États-Unis, dont 28 au Québec et en Ontario. Le bâtiment de Mont-Joli est le quatrième entrepôt de cette compagnie à faire l’objet d’un agrandissement à la suite de sa croissance au cours des deux dernières années.   

« Cet agrandissement nous permettra d’assurer la sécurité de nos employés compte tenu du volume de marchandise actuel et ça nous donne la capacité nécessaire pour continuer de croître. L’arrivée de nouveaux clients au cours de la dernière année a contribué à une augmentation de 40 % de notre volume d’affaires », commente Luc Lemieux, vice-président des opérations Québec, chez Groupe Dicom Transport.

« La bannière Dicom fête son cinquantième anniversaire d’existence cette année. L’entreprise a fait l’objet d’une acquisition en 2014 par un fonds d’investissement privé américain dont le but était de générer de la croissance et c’est ce qui est arrivé », ajoute Luc Lemieux.

Nouvelle transaction

Lors d’une nouvelle transaction survenue le 31 août 2018, Dicom est devenu la propriété de GLS, la division courrier petits colis de la Royal Mail au Royaume-Uni. « Pour nous, c’est le meilleur scénario qui pouvait nous arriver, car c’est une compagnie qui veut s’implanter dans le marché nord-américain et qui a la situation financière pour le faire. Pour la pérennité de l’entreprise et la sécurité d’emploi de nos employés, c’est certainement la meilleure situation qui pouvait nous arriver », conclut M. Lemieux.

Gilles Lavoie, maire suppléant de Mont-Joli; Luc Lemieux, vice-président des Opérations Québec, Groupe Dicom Transport et Marc Beauchamp, directeur régional de l’Est-du-Québec chez Dicom Transport.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média