Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

18 Septembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Débat du Cégep à Rimouski : la candidate caquiste bombardée de questions

Débat du Cégep à Rimouski : la candidate caquiste bombardée de questions

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Harold LeBel et Nancy Levesque

Lors du débat entre cinq candidats de Rimouski au Cégep de Rimouski ce mardi après-midi, beaucoup d’étudiants présents avaient vraisemblablement besoin d’en apprendre davantage sur les positions de la candidate caquiste Nancy Levesque.

Cinq candidats, Denis Bélanger (candidat indépendant), Carol-Ann Kack (Québec solidaire), Claude Laroche (Parti libéral du Québec), Harold LeBel (Parti québécois), Nancy Levesque (Coalition avenir Québec), ont échangé lors d’un débat de deux heures devant près de 160 personnes réunies à la salle Georges-Beaulieu.

La majorité des questions lors de la plénière se sont dirigées vers Mme Levesque. On lui a beaucoup demandé de préciser ses positions en lien avec celles de son chef, notamment sur des enjeux locaux liés à l’immigration et l’éducation. « La CAQ mène dans les sondages en ce moment, donc elle est une cible. Le monde est un peu cynique et veut aller vers un certain changement, mais je pense que les étudiants se demandaient en quoi il allait consister », d’expliquer un étudiant pris au hasard, à la sortie du débat, Marc-Olivier, 24 ans, de l’UQAR. Celui-ci a indiqué avoir déjà fait son choix, mais s’est dit quand même impressionné par les idées qui ont été apportées.

On lui a demandé ce que le candidat indépendant, Denis Bélanger, dont il s’agissait du premier débat dans cette course, avait apporté au débat : « Dans l’absolu, je pense qu’il peut permettre à souligner certaines frustrations qui peuvent être partagées par une partie de la population, ça donne une voix davantage publique, même si je n’ai pas été impressionné. »

Un autre candidat, Harold LeBel, député péquiste sortant, a fait bonne impression auprès des cégépiens, à en croire quelques commentaires pris au hasard, à la sortie du débat : « Celui qui était le plus convaincant, même si je ne voterais pas nécessairement pour lui, il avait le plus de charisme, il rejoint les gens », ont affirmé deux étudiantes.

débat cégep rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Denis Bélanger, Carol-Ann Kack, Claude Laroche, Harold LeBel, Nancy Levesque

Ambiance bon enfant

Les candidats se sont d’abord présentés, avant de répondre à des questions personnalisées données par l’animateur du débat, Jean-François Fortin, professeur au Cégep de Rimouski. Dans un troisième temps, chaque candidat a eu le droit de poser une question au candidat de son choix, avant la plénière et les discours de clôture.

Le débat s’est déroulé dans une ambiance conviviale et respectueuse où chacun a pu exposer ses idées, certains un peu moins que d’autres, comme le candidat libéral Claude Laroche, qui n’a eu droit à aucune question durant la plénière, mais qui s’est dit heureux d’avoir pu participer à l’événement. La candidate Carol-Ann Kack, a pour sa part répondu à quelques questions en lien avec l’environnement, l’éducation, ou encore la réforme du mode de scrutin ou l’agriculture

Le débat s’inscrivait dans le cadre d’une activité pédagogique et démocratique et s'adressait aux étudiants, au personnel et au grand public. Les thèmes abordés ont été l’éducation, les enjeux régionaux, la santé, l’environnement. L’événement faisant partie d’un cours dans certains programmes, plusieurs étudiants devaient assister au débat et feront un retour avec leurs professeurs en classe, mais malgré tout, les jeunes se sont montrés intéressés et concernés.

Marjorie, 18 ans, qui est à son deuxième événement du genre, après le débat télévisé des chefs la semaine dernière, a affirmé que son choix n’en était pas plus éclairé : « J’ai trouvé qu’ils (les candidats) esquivaient quand même beaucoup les questions, un peu comme les chefs lors du débat. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média