Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

20 Septembre 2018

Réal-Jean Couture - rjcouture2018@gmail.com

« J’ai toujours aimé faire face aux défis ! » - Colten Ellis

« J’ai toujours aimé faire face aux défis ! » - Colten Ellis

©L'Océanic - FolioPhoto

C'est l'année de repêchage par la LNH pour le gardien Colten Ellis

Colten Ellis a connu un été très occupé. Il a été régulièrement sur la glace, à raison de 2 à 3 fois par semaine pendant tout l’été, sans oublier son entraînement hors glace. « Ce fut un été très occupé » dira-t-il, avec le sourire.

Il a tout de même pu prendre des congés avant la grosse période de l’été, ce qui lui a permis de recharger les batteries après une première pleine saison avec l’Océanic.

Le jeune gardien, qui aura 18 ans le 05 octobre prochain, aura joué dans 51 matchs la saison dernière, sa première saison officielle dans la LHJMQ et il a affiché des moyennes de 2,35 buts alloués et ,913 en efficacité.

Colten Ellis sait qu’il entreprend une année importante, avec des défis qui pourraient marquer sa carrière, à partir du fait qu’il en sera à son année de repêchage dans la LNH. À son contact, on sent bien qu’il est au courant de la situation, mais il entend se pencher d’abord et avant tout sur sa saison avec l’Océanic envers qui les attentes des amateurs sont élevées.

« Il est clair que tout le monde dans l’équipe semble en bonne forme, regarde en avant avec des aspirations qui sont légitimes, à la lueur de la saison que l’on a connue l’an dernier. Il est clair que tout le monde est affamé devant le fait de vouloir aller le plus loin possible dans les séries » de dire le gardien, conscient comme toute l’équipe, que la formation a été envoyée en vacances après la première ronde des séries après un 3e rang au classement général en saison. De sorte que dans la foulée d’un camp qui s’est bien déroulé, tout le monde est un peu excité devant les perspectives qui se pointent face à cette 24e saison de l’Océanic.

Quant à lui-même, Colten Ellis est aussi très au fait que les dépisteurs auront un œil particulier sur son rendement, en prévision du prochain repêchage dans la LNH. « Je suis bien conscient de la situation, mais cela ne changera rien dans ma préparation et dans mon approche des matchs. J’ai toujours en priorité le fait de m’améliorer, de bien me préparer pour chacun des matchs qu’on me confiera et j’entends contribuer au mieux aux succès de l’équipe. »

Bien sûr, Colten est bien au fait des compliments qui ont suivi sa première année complète dans la LHJMQ, comme il connaît ses statistiques. Mais tout ça aura quel impact sur sa 2e saison, sur son année de repêchage ? « La saison dernière fut une bonne année. J’ai acquis beaucoup d’expérience. Tout le monde a mis l’épaule à la roue pour me permettre d’acquérir cette expérience. Pour la saison qui commence, j’ai acquis des connaissances et je tenterai de mettre tout ça sur la glace pour aider l’équipe. J’ai cette année d’expérience derrière la cravate et cela doit servir à quelque chose pour  moi et pour l’équipe. »

Bien sûr, le gardien a suivi de près les mouvements de l’équipe, y compris le repêchage et les transactions et Colten Ellis est très heureux de voir comment le directeur général, Serge Beausoleil, a bougé. « Notre équipe me semble extraordinaire dans le moment, prometteuse à bien des égards. Il est encourageant de voir à quel point déjà, tout le monde regarde dans la même direction. Nous avons quelques acquisitions de premier niveau et tout le monde est excité d’amorcer cette nouvelle saison. Déjà, on sent un esprit de corps au sein de cette formation, ce qui est encourageant envers cette nouvelle saison, envers laquelle le succès est à l’ordre du jour match après match. »

Il salue notamment l’arrivée du vétéran Olivier Garneau, « un joueur de 20 ans qui connaît la ligue, qui connaît son rôle. C’est une addition importante pour nous. Il va beaucoup nous aider. C’est un beau joueur sur la glace et il fait déjà sa marque dans le vestiaire, étant apprécié de tout le monde et il sera un actif pour nous, sur et hors glace, considérant l’expérience qu’il amène dans ses bagages. Un gros plus pour nous. »

De Jimmy Huntington, il dira que voilà un gars qui ne ménagera rien pour aider son équipe, ses équipiers, y compris laisser tomber les gants, si le besoin se fait sentir. « Il est aussi de ceux qui aideront l’équipe, sur et hors glace. Il arrive aussi avec une expérience qui ne pourra que profiter à l’équipe. »

Colten Ellis est heureux de travailler une autre saison avec Michaël Rioux, entraîneur affecté aux gardiens de l’équipe. « Ce sera encore une grosse année avec lui » dit-il, encouragé aussi par la relève qui se dessine chez les jeunes gardiens dans l’organisation. Il ne sera pas mal à l’aise de compter l’un ou l’autre comme auxiliaire. Sauf qu’il sait déjà que les entraîneurs envisagent le voir devant le filet pendant de 40 à 45 matchs cette saison. Ça ne le dérange pas, au contraire. « Bien sûr qu’il est impossible de savoir à l’avance le nombre de matchs qu’on me confiera, mais je serai prêt à faire face à la musique. J’ai toujours aimé faire face aux défis. Tout ce que je souhaite sera d’aider l’équipe autant que je pourrai le faire et que chacun soit heureux de nos succès collectifs » conclut-il, indiquant qu’il ne s’est pas fixé d’objectif personnel, si ce n’est d’amener l’équipe le plus loin possible.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média