Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

21 septembre 2018

Réal-Jean Couture - rjcouture2018@gmail.com

La LCH aura beaucoup à offrir en 2018-2019

Même si le couronnement du Titan d’Acadie-Bathurst comme champion du 100e tournoi de la Coupe Memorial à Régina semble avoir eu lieu hier, nous nous préparons encore une fois pour une nouvelle saison de la Ligue canadienne de hockey.

L’an passé, nous avons vu la LHJMQ produire ses premiers champions de la Coupe Memorial depuis 2013, l’équipe des Bulldogs de Hamilton remporter le titre de la Ligue de l’Ontario à sa troisième année d’existence seulement et une histoire à succès s’écrire dans l’une des petites villes de la Ligue de l’Ouest alors que les Broncos de Swift Current ont mis la main sur leur premier championnat depuis 1993.

C’est maintenant le temps que la fête recommence et c’est à Saginaw, au Michigan, que ça démarre ce soir, alors que la prometteuse formation du Spirit inaugure le calendrier de la LCH à domicile face aux champions en titre de l’Association de l’Ouest, les Greyhounds de Sault Ste. Marie.

Le portrait de la Ligue de l’Ontario demeure toutefois incertain en raison des destinations finales des vedettes comme Nick Suzuki (Owen Sound/Montréal), Robert Thomas (Hamilton/St. Louis) et Alex Formenton (London/Ottawa) qui pèsent dans la balance, mais le temps de glace en début de saison représente une belle opportunité pour les joueurs qui veulent faire bonne impression.

Après que Carter Hart (Everett Silvertips) eut régné pendant trois saisons consécutives dans la Ligue de l’Ouest, le gardien des Spitfires de Windsor Michael DiPietro espère reprendre le flambeau du meilleur gardien de la LCH. Il a aussi les yeux sur une opportunité de représenter le Canada au Championnat mondial de hockey junior qui aura lieu à Vancouver aux Fêtes. Choix de troisième tour des Canucks en 2017, DiPietro sera suivi de près par le club de la LNH après avoir fait partie de la formation du Canada au Championnat du monde de l’IIHF en compagnie de vedettes de la LNH, en mai dernier.

Alors que DiPietro tentera de mener les jeunes Spirits vers le succès, leurs rivaux de l’Association de l’Ouest, les Knights de London, sont encore une fois en mission, avec probablement deux défenseurs réclamés parmi les 10 premiers au Repêchage de la LNH, notamment le capitaine Evan Bouchard (Oilers d’Edmonton) et le nouveau venu et talentueux Suédois Adam Boqvist (Blackhawks de Chicago). Les Knights pourraient également profiter du retour de Formenton, mentionné précédemment, tout en dépendant d’un groupe de prometteurs attaquants en développement.

Ailleurs dans la Ligue de l’Ontario, le premier choix du repêchage du circuit en 2018, Quinton Byfield, s’amène après une impressionnante préparation avec les Wolves de Sudbury, ayant obtenu neuf points (3-6-9) en cinq matchs aux côtés de l’ancien premier choix David Levin.

Le Sting de Sarnia se prépare à la vie après le départ de Jordan Kyrou (Blues de St-Louis), joueur de l’année dans la Ligue de l’Ontario l’an dernier et amorcera sa 25e saison vendredi soir à Sault Ste. Marie. Le Sting sera propulsé par Jamieson Rees, qui s’est démarqué au Tournoi Hlinka Gretzky et qui espère connaître une grosse saison à son année de repêchage. De plus, le Sting se joindra aux Generals d’Oshawa comme hôtes de la Série Canada-Russie CIBC, les 8 et 12 novembre respectivement.

C’est une année spéciale dans la LHJMQ alors que les champions en titre, le Titan d’Acadie-Bathurst, inauguraient la 50e saison du circuit à domicile jeudi contre les Wildcats de Moncton (défaite du Titan 3-1).

Le Titan a fait ses au revoir à quelques visages familiers en Antoine Morand et Jordan Maher (Mooseheads de Halifax) ainsi que Justin Ducharme (Saguenéens de Chicoutimi) au cours de la saison morte. Ils ont aussi vu graduer les leaders Jeffrey Truchon-Viel, Adam Holwell et Olivier Galipeau qui sont partis. L’espoir des Islanders de New York Noah Dobson est toujours avec le grand club au camp d’entraînement et reste à voir s’il amorcera la saison dans la LNH.

Même si la formation sur la glace sera remarquablement différente, les partisans du Titan se souviendront à jamais de l’incroyable accomplissement de leur club, qui sera pour toujours reconnu comme étant les 100e champions de la coupe Memorial.

L’homme dont tout le monde parle, la vedette de l’Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière, est de retour pour sa deuxième saison après avoir remporté les titres de recrue de l’année dans la LHJMQ et la LCH avec ses 80 points (42-38-80) en 60 matchs à l’âge de 16 ans. Il a aussi été solide au Tournoi Hlinka Gretzky l’été dernier, menant le Canada à la médaille d’or avec six points (4-2-6) en cinq parties. Lafrenière ne sera éligible au Repêchage de la LNH qu’en 2020, mais il ne manquera pas de motivations alors qu’on s’attend à ce que l’Océanic soit très compétitif cette saison.

Alors qu’il y aura plusieurs événements hors glace, avec le dévoilement de la toute nouvelle Fondation LHJMQ qui permettra à la ligue d’offrir des bourses d’études pour que les joueurs puissent poursuivre leur éducation à un plus haut niveau, il y a aussi plusieurs autres raisons d’être emballés par le calendrier à venir.

Le Phoenix de Sherbrooke (13 novembre) et les Voltigeurs de Drummondville (15 novembre) seront les hôtes de la Série Canada-Russie CIBC avant que la LHJMQ présente sa troisième Classique hivernale au stade de St-Tite les 8 et 9 février. Les Cataractes de Shawinigan, qui célèbrent leur 50e saison, affronteront les Remparts de Québec et l’Océanic de Rimouski, tous deux étant hôtes, dans un événement attendu à travers la ligue.

Il ne faudrait aussi pas oublier la grande danse. Le tournoi 2019 de la Coupe Memorial sera présenté à Halifax, en Nouvelle-Écosse, du 16 au 26 mai. Les hôtes, les Mooseheads, sont parmi les favoris en ce début de saison dans la quête du titre de la LHJMQ, avec dans leurs rangs les espoirs Morand (Ducks d’Anaheim), Benoit-Olivier Groulx (Ducks d’Anaheim), Jared McIsaac (Red Wings de Detroit) et Jake Ryczek (Blackhawks de Chicago).

La Ligue de l’Ouest lancera ses festivités vendredi soir avec huit matchs en cette soirée inaugurale. Les champions en titre, les Broncos de Swift Current, seront en vedette avec leur match inaugural à domicile devant les Blades de Saskatoon, alors qu’ils hisseront leur bannière de championnat de la Ligue de l’Ouest avant la rencontre.

C’est une année palpitante pour la Ligue de l’Ouest en vue du Repêchage de la LNH 2019 (qui aura lieu à Vancouver), alors que quelques jeunes joueurs font des vagues. Le noyau du Canada lors de sa conquête de l’or au Tournoi Hlinka Gretzky comprenait Bowen Byram (Giants de Vancouver), Kirby Dach (Blades de Saskatoon), Dylan Cozens (Hurricanes de Lethbridge), Peyton Krebs (Ice de Kootenay), Matthew Robertson (Oil Kings d’Edmonton) et Josh Williams (Tigers de Medicine Hat), des noms dont parlent les informateurs en vue de la publication de la liste des joueurs à surveiller par le Bureau de dépistage de la LNH.

Même si les résultats en préparation ne devraient servir que d’aperçu de ce qu’on pourra voir pendant l’année à venir, la performance offensive de l’ailier D-Jay Jerome des Royals de Victoria ne devrait pas être passée sous silence. Après avoir obtenu une seule aide en 44 matchs avec Prince Albert et Victoria la saison dernière, le joueur de 18 ans a enfilé 10 points (5-5-10) en cinq matchs avec 18 tirs au but. Il a été le meilleur pointeur en matchs préparatoires, suivi par le nouveau venu des Thunderbirds de Seattle Andrej Kukuca (4-5-9) acquis au Repêchage international de la LCH 2018, Michael Farren de Saskatoon (3-6-9) et Mark Kastelic de Calgary (3-6-9) au sommet des pointeurs de la ligue, alors que la recrue de Spokane Adam Beckman a mené le calendrier préparatoire avec six buts en six matchs.

La WHL a vu neuf de ses joueurs franchir les 100 points la saison dernière, mais on s’attend à ce que plusieurs d’entre eux ne soient pas de retour, puisque Jayden Halbgewachs (Sharks de San Jose), Glenn Gawdin (Flames de Calgary), Aleksi Heponiemi (Ligue élite de la Finlande), Brayden Burke (Coyotes de l’Arizona) et Matthew Phillips (Flames de Calgary) passeront probablement à la prochaine étape de leur carrière. Les jeunes seront à l’honneur dans l’Ouest cette saison et cela devrait donner aux partisans et aux recruteurs de la LNH un tas de raison d’être enthousiastes.

Le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2019 se tiendra à Red Deer, en Alberta, le 23 janvier. Après avoir servi d’équipe hôte de la très divertissante Coupe Memorial 2016, les Rebels ouvrent leurs portes à un grand événement de la Ligue canadienne de hockey encore une fois alors que 40 des meilleurs espoirs du Canada éligibles au prochain Repêchage de la LNH donneront tout ce qu’ils peuvent devant des centaines de recruteurs et de dirigeants.

Ce ne sont là que quelques-uns des gros événements et histoires importantes tandis que la saison 2018-2019 de la LCH se met en branle cette semaine. Pour une couverture complète de nos équipes favorites, des joueurs et des espoirs de la LNH tout au long de la saison, assurez-vous de visiter les sites de la LCH, de la Ligue de l’Ontario, de la LHJMQ et de la Ligue de l’Ouest pour des nouvelles, des statistiques et plus encore!

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média