Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

26 Septembre 2018

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

À Rimouski François Legault appuie ses candidats dans un pub à pleine capacité

BEL ACCUEIL

À Rimouski François Legault appuie ses candidats dans un pub à pleine capacité

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

François Legault rencontre les journalistes sous une pluie battante à Rimouski.

En ce 35e jour de campagne électorale au Québec, le chef de la Coalition Avenir Québec François Legault s’est rendu à Rimouski en fin d’après-midi mercredi pour appuyer ses candidats du Bas-Saint-Laurent.

Arrivé sous la pluie, M. Legault a d’abord répondu, à l’extérieur du Bar St-Barnabé, aux questions des nombreux journalistes de la presse nationale qui le suivent lors de cette tournée du Québec. Le chef de la CAQ a d’abord reproché à son adversaire Philippe Couillard d’être « mêlé dans ses dates » à propos de son ami Charles Sirois, le cofondateur de la Coalition Avenir Québec, dont l’acquisition de terres agricoles et leurs prix au Lac-Saint-Jean refont surface dans l’actualité. « À l’époque, je ne connaissais pas Charles Sirois, je l’ai connu quelques années plus tard. Donc, M. Couillard est vraiment mêlé dans ses dates. Je trouve ça triste un peu, mais c’est une fin de régime libéral, on tire n’importe où, n’importe qui, n’importe comment et je continue à trouver ça troublant. »

D’autre part, M. Legault a qualifié de véritable lutte à deux cette campagne entre la CAQ et le Parti Québécois dans Rimouski. « Je veux souligner qu’Harold Lebel n’a pas défendu le fait qu’ici on paie deux fois et demie le taux de taxes scolaires d’ailleurs. On paie 0,26 $ soit 600 $ alors qu’ailleurs c’est 0,10 $ pour environ 200 $. Deuxièmement, je pense que les gens du Bas-Saint-Laurent et en particulier les gens à Rimouski, ce qu’ils veulent, c’est de se débarrasser des libéraux après 15 ans. Vous avez juste un choix si vous voulez vous débarrasser des libéraux et c’est la CAQ », a-t-il dit.

François Legault à Rimouski-2

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

François Legault a d’abord répondu, à l’extérieur du Bar St-Barnabé, aux questions des nombreux journalistes.

La candidate Nancy Lévesque, une gestionnaire au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, a mentionné être très confiante et très heureuse du déroulement de la campagne. « Il y a un bel accueil sur le terrain, les gens sont extraordinaires et nous font une belle réception. C’est une expérience nouvelle, je l’apprivoise, mais tout compte fait, c’est relativement agréable et je vous dirais qu’en date d’aujourd’hui, tout est possible. Ce soir, c’est une belle pratique pour la suite… »

M. Legault s’est ensuite transformé en barman au Pub St-Barnabé, le temps de servir quelques bières sous pressions à ses accompagnateurs, tout en prenant un bain de foule par la suite et en répondant aux questions de nombreux supporteurs venus le rencontrer.

Jeudi, Ian Lafrenière (Vachon), sera dans la région du Bas-Saint-Laurent pour soutenir Denis Tardif, candidat dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, et Nancy Lévesque, candidate dans Rimouski.

François Legault et sa candidate dans Rimouski, Nancy Lévesque.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

François Legault et sa candidate dans Rimouski, Nancy Lévesque.

Mathieu Quenum est le candidat dans Matane-Matapédia.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Mathieu Quenum est le candidat de la Coalition avenir Québec dans la circonscription de Matane-Matapédia.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média