Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

26 septembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Deux partis dans l'ombre de la campagne à Rimouski

Dany Levesque (Bloc Pot) et Alexie Plourde (Parti Vert du Québec)

EN MARGE. Deux partis se tiennent en marge de la lutte à quatre dans Rimouski, absents de la plupart des débats, des sondages et de l’espace public, le Bloc Pot et le Parti vert du Québec.

L’Avantage les a contactés pour les questionner sur leurs chevaux de bataille.

Dany Levesque

Le candidat pour le Bloc Pot, Dany Levesque, explique que s’il ne peut prévoir le nombre de votes, son désir premier pour Rimouski est de démystifier le cannabis. « Étant conseiller-expert en cannabis depuis plus de 15 ans, je veux partager tous les bienfaits que cette plante peut faire. » Il ajoute que l’objectif du Bloc Pot est de mettre fin à la prohibition du cannabis. « Nous voulons fournir des pistes de réflexion quant à la « pseudo-légalisation » du 17 octobre, que le cannabis soit réellement légalisé, pas avec le système que le gouvernement Trudeau propose à la population. Comment peut-on permettre de consommer une plante si l'on ne peut même pas la cultiver soi-même ? » Le Bloc Pot propose aussi le développement d’un marché local avec plusieurs producteurs. « Nous pourrions faire pousser des champs complets de chanvre dans la région, développer des usines de transformation pour éliminer les carburant standard et les plastiques à base de pétrole. »

Alexie Plourde

La candidate du Part Vert du Québec, Alexie Plourde, explique qu’elle a été confrontée à plusieurs barrières durant sa campagne : « J'ai réussi à devenir candidate malgré tout ce qui s'est passé. Malheureusement, au niveau de la publicité, ça ne fonctionne pas. » Elle déplore n’avoir reçu qu’une seule invitation pour le débat organisé par la Chambre de commerce, la Jeune chambre et l’Association étudiante de l'Université du Québec à Rimouski (AGECAR) à l’Université du Québec à Rimouski. Le message qu’elle souhaite toutefois livrer est que l’environnement va très mal : « Le Parti Vert est le seul qui le met dans sa priorité numéro 1. Dans un sens, à quoi sert d'avoir des écoles et des hôpitaux gratuits si tout va de travers et qu'il ne reste personne à soigner ? » Quant à ses chances dans la course, Mme Plourde a préféré ne pas répondre. « Les sondages influencent les choix de votes et ma réponse risque d'influencer également, ce que je ne souhaite pas. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média