Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

27 Septembre 2018

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Mobilisation pour le programme de Technologie en génie du bâtiment

Mobilisation pour le programme de Technologie en génie du bâtiment

©Gracieuseté - L'Avantage Rimouski

Des participants au forum.

Le programme de Technologie en génie du bâtiment (Mécanique du bâtiment) du Cégep de Rimouski tenait, le 21 septembre, un forum réunissant plus de 25 acteurs du milieu provenant, notamment, de bureaux d’ingénierie, d’entreprises spécialisées, de commissions scolaires de la région et d’entreprises privées.

Les différents intervenants ont été invités à participer à des tables rondes pour aborder, entre autres, le marché du travail et leurs besoins en tant qu’employeurs, en plus de discuter des objectifs pédagogiques attendus du programme et du rayonnement de la profession. Tous s’entendent pour dire que le domaine est méconnu et souvent confondu avec d’autres professions similaires. Les acteurs du milieu ont mentionné un réel besoin de technologues qualifiés et se sont dit prêts à se mobiliser pour faire rayonner et valoriser cette profession. Les salaires offerts en début de carrière sont compétitifs et les emplois sont stables.

Rappelons qu’à la rentrée scolaire, le programme de Technologie en génie du bâtiment, anciennement connu sous le nom Mécanique du bâtiment, n’a pas eu suffisamment d’admissions pour démarrer une nouvelle cohorte, malgré un taux de placement de 100 %, et ce, même si le Cégep de Rimouski est le seul établissement à l’est de Québec à l’offrir.

« Je salue cette belle initiative visant à réunir des intervenants en lien étroit avec ce programme. Nous avons participé à des échanges constructifs et de bonnes idées en sont ressorties », souligne Christine Bujold, directrice générale de l’Association de la construction du Québec (ACQ), Région Bas-Saint-Laurent Gaspésie-Les Îles.

« Les commentaires recueillis nous permettrons d’actualiser davantage notre programme selon les nouvelles tendances du marché du travail et d’offrir une formation totalement renouvelée pour la prochaine année », mentionne Nathalie Poirier, coordonnatrice du programme de Technologie en génie du bâtiment et membre du comité organisateur de l’événement.

Ce programme forme des technologues qui sont en charge d'assurer le confort, la santé et la sécurité des occupants d'un bâtiment. Pour ce faire, le technologue doit posséder une compréhension globale de la mécanique du bâtiment, de l'environnement et du développement durable, et plus particulièrement l'efficacité des systèmes mécaniques suivants : la ventilation, la climatisation, le chauffage, la plomberie, la réfrigération, la protection contre les incendies et la régulation numérique. La ou le technologue peut soit travailler dès la fin de son DEC ou poursuivre des études universitaires en ingénierie. Rappelons qu’il s’agit d’une formation dans le TOP 54 des métiers et professions 2018.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média