Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

28 Septembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Harold LeBel en appelle à ne pas éparpiller le vote

Harold LeBel en appelle à ne pas éparpiller le vote

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Le député sortant et candidat pour le Parti québécois (PQ) à Rimouski, Harold LeBel, dans un bilan de sa campagne, a appelé ses concitoyens de Rimouski-Neigette à ne pas éparpiller le vote.

 

Au terme de la campagne électorale, M. LeBel affirme ne rien prendre pour acquis, mais estime avoir été toujours répondu présent auprès des gens de la région pendant ses quatre ans de mandat : « Je ne prends rien pour acquis, il faut travailler. J’en appelle à ne pas éparpiller le vote. Les gens de tous partis politiques confondus veulent un député qui défend leurs intérêts. »

Il pense d’ailleurs que son message passe bien auprès de la population : « Ce n’est pas ma première campagne. Ici, le message passe auprès des gens. Je sens l’appui et la solidarité des gens sur le terrain. Dans les analyses politiques, ils disent qu’un candidat compte pour 5 % dans une campagne. Je ne crois pas à ça. Pas à Rimouski. Le candidat compte beaucoup plus que pour 5 %, les gens veulent quelqu’un qui les défend, peu importe qui va être au gouvernement, quelqu’un qui parle avec ses tripes et son cœur. »

Après quatre ans de travail comme député, M LeBel s’est montré très ému en sortant sa médaille de l’Assemblée nationale, remise aux députés lorsqu’ils entrent en mandat : « J’ai prêté serment avec ma médaille, envers le monde de Rimouski, le peuple québécois, de leur être fidèle. J’ai été fidèle pendant quatre ans, je veux continuer à l’être pendant encore quatre ans, parce qu’on a encore beaucoup de choses à faire ensemble. »

Appuis

Le candidat a profité de l’occasion pour présenter sept appuis issus de divers secteurs de la communauté de Rimouski-Neigette en guise de bilan de campagne, Ginette Lepage, Gérald Beaudry, Dany April, André Lepage, Pierre Beaudoin, Hélène Blanchet, Juliette Paturel. « Je voulais leur donner la parole pour faire mon bilan. C’est la fin de la campagne, et c’est énergisant de voir ça. Ces gens sont toujours autour de moi et ça fait partie de mon bilan, d’avoir des appuis comme eux. »

Il estime avoir mené une bonne et longue campagne, respectueuse et collée sur les réalités de la circonscription : « J’ai voulu faire une campagne avec le moins de cassette possible. J’ai été le premier à déposer mes engagements, mes 12 travaux, pour expliquer ce qu’on veut faire en santé, auprès des jeunes, en éducation, en agriculture, forêt, environnement, main d’œuvre. J’ai été le premier à répondre aux préfets de la région lorsqu’ils ont interpellé les candidats, c’est important de donner des réponses concrètes sur ce qui se passe ici. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média