Carrières dans votre région Guide restoÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 janvier 2019

Deux sentiers pour augmenter le sentiment de sécurité au parc Lepage

Karine Desrosiers

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Karine Desrosiers, directrice du service Loisirs, culture et vie communautaire, présente les étapes prévues au Plan d'action 2019 de la Ville en ce qui concerne le parc Lepage.

Le nouveau plan d’aménagement du parc Lepage à Rimouski, conçu pour y enrayer le vandalisme et accroître le sentiment de sécurité, inclura l’aménagement de deux sentiers, contemplatif et actif.

Les deux sentiers auront deux vocations différentes et y seront aménagées des zones de repos avec pergolas, hamacs, bancs, pour favoriser la contemplation et la relaxation : « Deux concepts vont demeurer dans les aménagements du parc, la nature et la contemplation. On veut encore davantage favoriser l’animation du parc pour essayer d’enrayer le vandalisme, les attroupements et les bagarres », précise la directrice du service des Loisirs, culture et vie communautaire de la Ville, Karine Desrosiers.

Un comité de travail impliquant la Ville de Rimouski, la Commission scolaire (CS) des Phares, la Sûreté du Québec et le Centre intégré de Santé et Services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent a été formé en décembre dernier afin d'élaborer des solutions pérennes et durables au problème de violence au parc Lepage.

L’élaboration des sentiers fait partie d’un plan concept d’aménagement préparé par un architecte paysager, tenant compte des commentaires issus de consultations avec des organismes et les citoyens de la ville : « Cette année, on prévoit faire les plans et devis pour que ce plan devienne réalité, incluant les bâtiments, l’éclairage, les escaliers, les entrées. Les travaux ne se feront pas en 2019 mais dans les années subséquentes et sur plusieurs phases, car il s’agit d’un investissement majeur », précise la directrice.

En parallèle, un plan d’intervention en foresterie sera élaboré pour aider à améliorer la qualité des arbres dans le parc : « Pour que les arbres vivent en santé plus longtemps, il faut en couper quelques-uns, sinon la densité fait que la qualité des arbres va être amoindrie. »

Sentiers au parc lepage

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

L'aménagement de deux sentiers est prévue dans les plans du parc Lepage.

Sécurité

Le directeur général de la Ville de Rimouski, Claude Périnet, explique que ce nouveau plan d’aménagement doit permettre aux citoyens de s’approprier et habiter le parc pour lui donner encore plus de vie. « C’est une partie de la solution de la problématique des bagarres notamment. On pense que le fait d’avoir une présence accrue au dans le parc va accroître le sentiment de sécurité des citoyens et que ça va permettre d’avoir un parc plus adapté. »

Mme Desrosiers précise que depuis 2015, la Ville travaille sur le dossier. De 2015 à 2017, des sections de clôture ont été enlevées et la section zoo/fermette a été réaménagée en espace vert, l’objectif étant de favoriser une meilleure circulation et augmenter le sentiment de sécurité. « En 2017, on a implanté un verger et un jardin communautaire au parc pour augmenter l’achalandage. Puis nous avons procédé à une coupe sélective de branches basses et d’arbres pour augmenter la visibilité à partir de l’école Paul-Hubert et la sécurité des jeunes. En 2018, un pont non sécuritaire a été remplacé. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média